Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix murat (gr2) : rubi ball en appel

Autres informations / 05.04.2012

Prix murat (gr2) : rubi ball en appel

Seulement

cinquième du Prix Troytown (Gr3) pour son retour à Auteuil, le champion Rubi

Ball (Network) devra se racheter de son échec excusable, ce vendredi, dans le

Prix Murat (Gr2), l’avant-dernière épreuve préparatoire au Gras Savoye Grand

Steeple-Chase de Paris (Gr1). L’élève de Jean-Louis Berger et Pierre Duvignaud

n’était pas encore à son zénith, le 18 mars, comme l’a avoué son mentor Jacques

Ortet. Dans le parcours, il a fait de l’eau à la rivière des tribunes et a

surtout commis une énorme erreur au dernier obstacle de la ligne d’en face.

Cette faute lui a coûté très cher en fin de parcours et explique son

classement. Cependant, il avait aussi échoué dans le Prix Héros XII (Gr3)

l’automne dernier et cela ne l’avait pas empêché de remporter le Prix La Haye

Jousselin (Gr1). On attend donc la même réaction de sa part dans ce Gr2, même

s’il sera au top pour le "Grand Steeple" du 20 mai prochain.

DEUX

VAINQUEURS DE "GRAND STEEPLE" EN LICE

Rubi

Ball retrouvera vendredi deux lauréats du "Grand Steeple": Polar

Rochelais (Le Balafré) et Remember Rose (Insatiable). Le champion de l’Écurie

des Dunes a absolument besoin de bon terrain pour pouvoir bien faire. Les

pluies qui tombent avec parcimonie en ce moment à Paris ne sont donc pas pour

l’avantager. Mais après une rentrée effacée dans le Prix Troytown, où il a

tracé un parcours sage, il doit cette fois afficher de nets progrès, dans une

course dont il est le tenant du titre. Remember Rose va, lui, changer de

nouveau de cavalier. Pour la première fois, c’est Sylvain Dehez qui lui sera

associé. Avec l’âge, il doit bénéficier d'un parcours exemplaire pour pouvoir

faire l’arrivée. Dans le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), embarqué au

coeur du peloton, il n’a pas eu toutes ses aises et a fini neuvième.

PISTOLET

ROUGE, POUR CONFIRMER SON "TROYTOWN"

Vainqueur

surprise du Prix Troytown, Pistolet Rouge (Polish Summer) a prouvé qu’il avait

sa place parmi les meilleurs steeple-chasers. Ce jour-là, il a gagné de bout en

bout, au courage. Valeureux guerrier, il devrait encore une fois participer à

l’emballage final. Révélation de ce printemps au plus haut niveau, Surgeon de

Sivola (Turgeon) a pris une plaisante deuxième place dans le Prix Troytown. Le

cheval de Michel Sardou, passé par les gros handicaps et les

"réclamer", arrive à son meilleur niveau à 6ans et peut être la bonne

surprise de ce Prix Murat. Deuxième du "Clermont-Tonnerre", Parigny

(Tagula) a évité le Gr3 du 18 mars et on attendra qu’il confirme sa louable

performance en bon terrain. Quant à Savigny (Alberto Giacometti), elle répète

toutes ses courses et peut accrocher une troisième place.