Prix parioli (gr3) : malossol a l’assaut de la poule italienne

Autres informations / 29.04.2012

Prix parioli (gr3) : malossol a l’assaut de la poule italienne

Malossol

(Rahy), qui a ouvert son palmarès dans le Prix Gardone (L), représentera la

France dans le Prix Parioli (Gr3), la Poule d’Essai italienne. Le protégé

d’Alessandro et Giuseppe Botti n’est pas rentré en France après sa victoire à

Milan et il a parachevé sa préparation à Pise avec son pilote de dimanche,

Fabio Branca. Poulain froid, pas du tout démonstratif, Malossol a un bon rôle à

jouer dans une course très ouverte. Les Anglais Farraaj (Dubai Destination) et

Rockinante (Rock of Gibraltar) seront les favoris. Le premier est un demi-frère

d’Iffraaj et il fera sa rentrée après sa troisième place dans la Breeders’Cup

Juvenile Turf (Gr1), à Churchill Downs. Son entraîneur, Roger Varian, est très

confiant. Rockinante, élevé en France par l’Italien Umberto Saini, a gagné le

Prix François Boutin (L) à Deauville avant de remporter son Gr3, le Autumn

Stakes, à Newmarket. Il vient de rentrer correctement (quatrième) dans le Prix

Djebel (Gr3). L’Italie peut bien se défendre avec Vedelago (Red Clubs), lauréat

du Premio Primi Passi (Gr3) à 2ans. Le chouchou de Giampiero Brotto, le

"véto" entre autres du champion Tony Bin, a remporté haut la main ses

deux courses cette année et sera monté par Mirco Demuro, qui remplacera

l’infortuné Mario Esposito. « Vedelago est un vrai pro, il est capable de tout

faire et il fait vraiment confiance aux hommes qu’il a autour de lui », a

expliqué Giampiero Brotto. Facoltoso (Refuse to Bend) a montré son courage dans

le Prix Pisa et il sera en piste pour établir un record : jamais un gagnant

classique n’a coûté, comme lui, 800 guinées. Moustache (Mujadil) et Lui e La

Luna (Nayef) ont terminé dans la même foulée à Pise et ils ont une chance.