Prix philippe menager : ulyssia royale double la mise

Autres informations / 23.04.2012

Prix philippe menager : ulyssia royale double la mise

Seule

femelle au départ de la course, Ulyssia Royale (Poliglote) a victorieusement

défié les mâles. La fille de la championne Ma Royale (Garde Royale) remporte la

seconde victoire de sa carrière en steeple et laisse une nouvelle fois une

belle impression. Elle devance Teejay Flying (Tiger Groom) et Fago (Balko). Le scénario

de la course a un peu déstabilisé la lauréate. En effet, Fago a imprimé un

train très sélectif à l’épreuve. Le pensionnaire de Guillaume Macaire a mené la

course une dizaine de longueurs devant le reste du peloton. Derrière, Ulyssia

Royale a assuré la chasse, sans être parfaite dans ses sauts. Elle a même eu

quelques petites hésitations. À l’entrée de la ligne droite finale, elle est

revenue au contact de Fago, puis a pris sa mesure entre les deux derniers

obstacles. Mais la jument de 4ans n’avait pas course gagnée, loin de là. Teejay

Flying lui a porté une magnifique attaque sur le plat. Ainsi, Ulyssia Royale a

dû lutter jusqu’au poteau pour tenir en respect le pensionnaire de Thomas

Trapenard. Christophe Pieux, le jockey de la lauréate, a expliqué : « On a été

très, très vite dans le parcours, mais je n'ai pas voulu mettre Ulyssia Royale

dans le rouge. La dernière fois, elle avait bien sauté, mais aujourd'hui, elle

a fait pas mal de bêtises, notamment à la rivière. C'est une jument qui a

néanmoins un gros moteur. » Jehan Bertran de Balanda, l’entraîneur d’Ulyssia

Royale, a déclaré : « Elle a commis quelques petites erreurs. Mais ce n’était

pas facile, avec un cheval loin devant et elle toute seule derrière. Je trouve

quand même qu’elle fait un "truc". Le second m’a beaucoup plu, il

était magnifique au rond. Désormais, il faut qu’elle se perfectionne encore un

peu. »

TEEJAY

FLYING MANQUE DE PEU LA VICTOIRE

Deuxième,

Teejay Flying est à créditer d’excellents débuts sur le steeple. Le

représentant de la casaque de Fernando Pereira a tracé une très belle ligne

droite. Cheval régulier dans les gros handicaps en haies, il a assurément un

bel avenir sur le steeple. Troisième, Fago n’a pas démérité dans la phase

finale mais il n’a pu s’opposer au duo gagnant.