Prix romati (l) : lagunak sur la route de tir au but

Autres informations / 26.04.2012

Prix romati (l) : lagunak sur la route de tir au but

Considéré

comme le Grand Steeple-Chase d’Enghien du printemps, le Prix Romati (L) est la

dernière occasion pour les steeple-chasers des lieux d’accrocher un succès de

prestige, avant que l’hippodrome du plateau de Soisy ne ferme ses portes

jusqu’à l’automne. Le départ de Formosa Joana Has (Turgeon) pour Auteuil a

laissé un grand vide à Enghien, tant la jument d’Hamel Stud dominait son sujet

sur cette piste. Ce vide, un sauteur peut le combler, avant de revenir à

Auteuil, où il aura de hautes aspirations. Il s’agit de Tir au But

(Trempolino), récent facile vainqueur du Prix Journaliste (L) et invaincu en

trois courses sur le steeple. À 5ans, il est déjà prêt à faire parler de lui et

sera de nouveau le cheval à suivre. Mais il pourrait trouver à qui parler en

Lagunak (Mansonnien), lequel vient de gagner un gros handicap à Enghien, avec

la manière. Ce bon sauteur, qui n’a pas eu la carrière qu’il aurait dû avoir à

cause de soucis de santé, pourrait rattraper le temps perdu ce jeudi. Son

entourage le pense capable d’aller avec l’élite d’Enghien et même avec le top

weight, il peut être très menaçant. Pensionnaire de Yannick Fouin, à l’instar

de Lagunak, River Choice (River Mist) mériterait lui aussi de glaner une belle

course à Soisy, après sa deuxième place prise dans le "Grand Steeple"

local (Gr2). Cheval courageux, capable d’emmener le peloton sur un bon rythme

avant de repartir, il pourrait néanmoins être contrarié par l’état du terrain

qui devrait s’assouplir de plus en plus.

PIERROT

BAY, UN ELEMENT D’AVENIR

Âgé de

5ans, comme Tir au But, Pierrot Bay (Martaline) a réalisé d’excellentes

performances sur les haies d’Enghien en début d’année. Après une victoire pour

sa rentrée, où il a dominé Tom de Touzaine (Dom Alco), il a conclu troisième

d’une Listed. Le protégé de Thomas Trapenard a eu une préparation idéale pour

courir ce Prix Romati et sera dangereux jeudi.

MADOX,

UN VRAI SPECIALISTE DES LIEUX

Présenté

par Jehan Bertran de Balanda, Madox (Trempolino) a toujours bien fait à

Enghien, où il compte cinq succès et une troisième place dans le dernier

"Grand Steeple". Auteur d’une rentrée honorable (4e), il arrivera

avec de la fraîcheur sur la course, mais pourrait être lui aussi contrarié par

l’état du terrain. Vainqueur du Prix Solitaire, Pythagore (Kahyasi) a fait

l’impasse sur le Prix Journaliste et lui aussi aura l’atout fraîcheur dans ses

points forts. Excellent deuxième du “Journaliste”, Misérable (Discover

d’Auteuil) avait fait un peu galoper Tir au But. Deuxième du Grand Prix de la

Ville de Nice (Gr3), Amigo (Ballingarry) est fait pour réussir à Enghien et

pourrait être la surprise de la course.