Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Auteuil, gras savoye grand steeple-chase de paris (gr1) : mid dancer, la nouvelle legende d’auteuil

Autres informations / 20.05.2012

Auteuil, gras savoye grand steeple-chase de paris (gr1) : mid dancer, la nouvelle legende d’auteuil

 « Il n’est pas mort, il est vivant et il est

là ! » Christophe Aubert hurle dans le micro de l’hippodrome après le retour

victorieux de son pensionnaire Mid Dancer (Midyan) dans le Gras Savoye Grand

Steeple-Chase de Paris (Gr1). Le crack de Pegasus Farms a fait taire ceux qui

pensaient qu’il était sur la pente descendante. Suite à sa troisième place dans

le Prix Ingré (Gr3), les doutes entouraient sa candidature. Et après le second

saut de la rivière des tribunes, on pouvait penser que "Mid" n’allait

pas finir le parcours. Mais le train élevé imprimé par Remember Rose

(Insatiable) et Pistolet Rouge (Polish Summer) l’a aidé à se remettre dans la course.

Progressivement, il s’est relancé et, à l’entrée de la ligne droite, il avait

sa chance pour la victoire. D’autant plus que le rail-ditch a fait le

"ménage" puisque que six chutes ont eu lieu à cet obstacle.

Légèrement contrarié par un cheval en liberté, entre les deux derniers

obstacles, Mid Dancer n’a pu déboîter qu’une fois la dernière haie franchie. Il

a refait mètre après mètre pour prendre le meilleur sur Shannon Rock (Turgeon)

aux abords du poteau, sous les encouragements de toutes les tribunes, acquises

à sa cause. L’élève de Gaëtan Gilles est définitivement entré dans la légende

de l’obstacle et le terme n’est pas galvaudé. À l’instar de Katko et Hyères

III, il a enlevé son troisième "Grand Steeple". Pas consécutivement

comme les deux champions qu’il a imités, mais là est justement la force de Mid

Dancer. Il a su revenir au top après une fracture du boulet survenue suite à sa

troisième place dans le Prix Georges Courtois (Gr2) 2009. Représentant de

Pegasus Farms, Hervé Barjot a d’ailleurs insisté sur le caractère exceptionnel

de cette troisième victoire de Mid Dancer dans le "Grand Steeple",

d’autant qu’il nous a appris : « Le cheval a fini déferré des antérieurs et des

postérieurs et il n’y avait que lui pour revenir s’imposer ensuite. »