Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chantilly, prix de guiche (gr3) : la solution peut venir du "guiche

Autres informations / 10.05.2012

Chantilly, prix de guiche (gr3) : la solution peut venir du "guiche

Depuis

la refonte du programme classique et ses rafistolages, le Prix de Guiche (Gr3)

est désormais la seule préparatoire black type au "Jockey Club" à se

courir à Chantilly. Disputé sur 1.800m, ce Gr3 devrait être riche

d’enseignements en vue du Derby français. Pas seulement parce qu’on le pense,

mais surtout parce que lot de vendredi est très bon, bien que réduit à six

partants seulement. Pour l’instant, les préparatoires françaises n’ont pas fait

émerger de leader chez les mâles. La solution peut donc venir de ce Prix de

Guiche. Xanadou (Peintre Célèbre) va effectuer ses débuts en région parisienne,

accompagné d’une solide réputation. Le poulain de Daniel-Yves Trèves a remporté

facilement et nettement les trois courses auxquelles il a pris part, sur l’hippodrome

corde à droite de Bordeaux-Le Bouscat. Sa performance la plus parlante a eu

pour cadre sa rentrée, dans le Prix Nelcius (B), où il a devancé de deux

longueurs Argos Quercus (Elnadim), le bon 3ans de Cyriaque Diard vendu depuis à

Hongkong. Sur le mile bordelais, il a montré l’accélération des bons chevaux,

mais aussi qu’il pourrait être allongé. À présent, le plus dur reste à faire

et, pour la première fois de sa jeune carrière, il va rencontrer un vrai lot de

chevaux de Groupe.

SOFAST

ALLONGE

À commencer

par Sofast (Rock of Gibraltar), qui est gagnant de Gr3 et placé de Gr1 à 2ans.

Pour sa rentrée, Freddy Head avait décidé de rallonger le poulain des frères

Wertheimer et l'a présenté dans le Prix de Fontainebleau (Gr3), dont il a

terminé troisième. Avant le coup, on attendait mieux, mais son classement est

honorable. En premier lieu, parce qu'il a mené l’épreuve, alors que ses

meilleures performances à 2ans, notamment dans le Grand Critérium (Gr1), l'ont

été en attendant. Et, ensuite, il est battu par Dragon Pulse (Kyllachy) et

Dabirsim (Hat Trick), qui seront les favoris de la Poule d’Essai des Poulains

(Gr1). On aurait donc tort de le condamner sur cette défaite, d'autant qu’il a

dû progresser en condition depuis. Comme Xanadou, Mandour (Smart Strike) et

Saint Baudolino (Pivotal) vont passer un test vendredi, après avoir fait

impression en remportant leur maiden. Le premier produit de Mandesha (Desert

Style) est un poulain peureux, qui avait beaucoup bougé dans sa stalle lors de

sa dernière sortie, et que Christophe Lemaire, de peur qu’il se soit fait mal,

avait placé en dernière position. Mandour a montré un passage de classe pour

venir battre Mainsail (Oasis Dream), lequel s’est imposé récemment. Battu par

les circonstances de course pour sa deuxième sortie – une course école pour lui

–, dans une épreuve sans train, Saint Baudolino s’est ensuite promené à

Longchamp. Il fait partie de ces chevaux dont les limites sont inconnues. Lui

aussi a le droit de gagner une telle course.

LA

RENTREE D’AMERICAN DEVIL

American

Devil (American Post) effectuera ici sa rentrée, tardive donc. Ayant connu des

soucis cet hiver, il n’était pas suffisamment prêt pour le Prix de

Fontainebleau (Gr3). Après une année de 2ans excellente, conclue par une

cinquième place dans le Grand Critérium (Gr1), après une troisième place dans

le Prix La Rochette (Gr3), le poulain de John Van Handenhove risque de monter

de condition face à de tels adversaires. De plus, il va découvrir la distance

de 1.800m. Silver Northern (Voix du Nord) aura pour lui son expérience, mais,

en classe pure, il est en dessous des poulains précédemment cités.