Longchamp, prix de montretout (l) : la marche en avant de sulle orme

Autres informations / 04.05.2012

Longchamp, prix de montretout (l) : la marche en avant de sulle orme

En

rendant deux kilos ou plus à ses rivaux dans le Prix de Montretout (L), Sulle

Orme (Chichicastenango) a fait un "truc" pour s’imposer. Venu dans le

sillage de Nova Hawk (Hawk Wing), la pouliche de la course, il a poursuivi son

effort plus longtemps que la placée de Gr1 et a réussi à rejoindre, sur le

poteau, Ball Prince (Slickly), qui avait attaqué de loin. Venue très facilement

aux 400m, Nova Hawk a donné l’impression qu’elle allait venir

"manger" tout le monde. Mais, pour sa rentrée, sur une piste très

collante, elle est restée un peu là au poteau des deux cents mètres. Son

entourage n’était pas déçu et Nova Hawk devrait progresser sur cette sortie.

Pour en revenir au gagnant, c’est son deuxième succès de Listed après sa

victoire du 10 septembre 2011 à Bordeaux dans le Prix Millkom (L). C’est pour

cela qu’il rendait 2 kilos à ses rivaux et 3,5 kilos à Nova Hawk. Cheval plutôt

tardif, il n’en est sûrement qu’au début de son ascension. C’est ce que pensent

ses propriétaires-éleveurs, rencontrés après la course : « La rentrée de Sulle

Orme, ici, sur 1.400m, avait été très bonne. Là, il fait vraiment un

"truc". Il était loin encore à l’entrée de la ligne droite, et rendait

du poids. Pour la suite, nous avons plusieurs options. Soit aller courir un Gr3

à Hanovre ou bien courir le Prix du Chemin de Fer du Nord à Chantilly. Sulle

Orme n'a débuté que le 12 mai l'an dernier et il appartient à une famille

plutôt tardive. On pense donc qu’il peut, à l’avenir, grimper les échelons. »

RODOLPHE

COLLET : « NOVA HAWK AVAIT BESOIN DE CETTE RENTREE »

Placée à

quatre reprises au niveau Gr1 l’an dernier, Nova Hawk était la logique favorite

de cette Listed. Venue comme une gagnante, elle a demandé à souffler dans les

deux cents derniers mètres. Rodolphe Collet, son entraîneur, n’était pas déçu

et expliquait : « Nova Hawk avait besoin de cette rentrée. Ici, à Longchamp,

c’est un hippodrome, comme Maisons-Laffitte, où quand le terrain est lourd ou

collant, des chevaux peuvent faire une valeur largement inférieure à celle

qu’ils effectuent habituellement. Néanmoins, elle a eu un vrai passage de

classe [au moment où les temps intermédiaires sont les meilleurs, ndlr] et je

ne suis pas déçu. Elle soufflait beaucoup après la course, elle avait besoin de

ça et elle finit comme une pouliche qui manque de condition face à des chevaux

qui ont, eux, déjà couru cette année. Elle a dû également venir un peu tôt, car

le cheval devant elle ne l’a pas emmenée très loin. Nova Hawk a beaucoup changé

entre 3 et 4ans. Concernant l’idée de la rallonger, nous allons voir. Il faut

la rejuger et nous verrons ce que nous allons courir. L’objectif reste

d’essayer de la faire gagner au niveau Groupe. »

BALL

PRINCE FAIT SA VALEUR

Contraint

d’attaquer de bonne heure, Ball Prince s’est bien défendu dans la phase finale.

Il conserve nettement la deuxième place et répète sa meilleure valeur. Son

entraîneur, Tony Clout, était satisfait et disait : « Ball Prince fait sa

course, il n’y a rien à redire. Cette deuxième place est très bonne. D’autant

plus que le jour où il va gagner une Listed, je n’aurai pu vraiment

d’engagement pour lui, car cela pourrait être très difficile au niveau Groupe.

»

UN BEAU

SUCCES POUR LES MICELI, PERE ET FILS

Sulle

Orme défend la casaque de Monsieur Miceli, présent avec son fils à Longchamp.

Ils sont propriétaire et éleveurs depuis une vingtaine d’années et Sulle Orme

est aussi leur élève. Ils nous ont raconté : « Nous élevons au haras de la

Hêtraie. Nous possédons encore la mère de Sulle Orme, Santa Lady (Double Bed).

Ses quatre premiers produits ont vu un champ de course et les quatre ont gagné.

Parmi eux, Sulle Orme est son premier black type. Auparavant, elle nous a donné

de bons chevaux de gros handicaps, comme Santuccia (Chichicastenango), Sanaudou

(Sendawar) et Super Risky (Take Risks). Santa Lady a une 3ans, Settala (Iron

Mask) à l’entraînement chez Christophe Ferland mais qui n’a pas encore débuté.

Elle a aussi une 2ans par Apsis et vient d’être saillie par Vision d’État

(Chichicastenango) après avoir donné naissance à une pouliche actuellement âgée

de trois mois, qui est par Sunday Break. Nous avons conservé pour l’élevage

Santuccia, la propre soeur de Sulle Orme, et elle a eu un mâle par Astronomer

Royal. Nous avons placé des chevaux chez Christophe Ferland dès son

installation. » Sulle Orme est le neveu d’un bon cheval qui défendait déjà les

couleurs et l’élevage Miceli : Magic Precedent (Le Nain Jaune), troisième du

Prix Scaramouche (L) après avoir fait carrière dans les gros handicaps. Mère de

Sulle Orme, Santa Lady (Double Bed) a gagné deux handicaps.