Ma filleule a encore besoin d’apprendre

Autres informations / 05.05.2012

Ma filleule a encore besoin d’apprendre

 « C’était encore trop tôt pour elle » nous a

confié Jerry Planque, l’entraîneur de Ma Filleule (Turgeon), une semaine après

le Prix Jean Stern (Gr2) dans lequel Ma Filleule a dû être arrêtée. Tout le

monde attendait une bonne prestation de cette pouliche de 4ans, qui avait fait

grande impression le 18 mars dernier en remportant le Prix de la Christinière

par plus de sept longueurs. Montée dans le peloton de tête, Ma Filleule avait

très bien sauté. Voire trop, selon son entraîneur : « Elle a sauté très fort

samedi dernier. Dans ce terrain-là, de tels efforts se paient en fin de

parcours. De plus, elle a été montée d’une façon beaucoup trop offensive. Ce

n’étaient pas les ordres. Je pense que son jockey [Anthony Lecordier, ndlr] ne

la connaissait pas et s’est vu une première chance. Alors que nous n’avions

qu’une cinquième ou sixième chance. Sur les treize chevaux qui étaient au

départ, dix étaient des chevaux de groupe confirmés. » Mais Jerry Planque ne

veut pas incriminer la monte d’Anthony Lecordier. Il continue d’analyser : «

Elle a encore besoin d’apprendre à "couler" sur ses obstacles. C’est

pour cela qu’elle va recourir en haies le 24 mai prochain, dans le Prix René

Pelat, réservé aux pouliches et juments. Elle reviendra ensuite sur le steeple,

dans le Prix de la Périchole (Gr3), le 21 juin, si tout va bien. Tout le monde

attendait de la voir courir face aux meilleurs et nous nous sommes laissé

tenter. C’était sans doute une erreur de notre part car, après analyse, elle a

encore besoin de prendre du métier, à savoir s’économiser sur ses sauts. » Le

jeune entraîneur d’obstacle n’est donc pas inquiet quant à l’avenir de sa

protégée. Ma Filleule est très bien rentrée de sa course. La forme et le moral

sont toujours là, même si, le lendemain de l’épreuve, Ma Filleule montrait quelques

signes de chaleurs périodiques. Incident qui pourrait également expliquer sa

contre-performance de samedi dernier, selon Jerry Planque.