Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mehl mu¨lhens rennen - 2.000 guinees allemande (gr2) : le voyage classique de caspar netscher

Autres informations / 28.05.2012

Mehl mu¨lhens rennen - 2.000 guinees allemande (gr2) : le voyage classique de caspar netscher

Lauréat

des Greenham Stakes (Gr3), Caspar Netscher (Dutch Art) n’avait pas si mal couru

ensuite dans les 2.000 Guinées de Newmarket (Gr1). Longtemps aux

avant-postes,il avait tenu le choc jusqu’à deux cents mètres du poteau environ,

moment où Camelot (Montjeu) et French Fifteen (Turtle Bowl) lui sont tombés

dessus. Alan McCabe, son entraîneur – top-entraîneur sur P.S.F. outre-Manche –a

choisi d’orienter son cheval vers l’équivalent allemand. Une bonne idée et

Caspar Netscher s’est imposé très nettement, après s’être montré cette fois

attentiste en dernière position. Il succède à Excelebration (Exceed and Excel),

avec lequel Marco Botti avait évité Frankel (Galileo) dans les Guinées de

Newmarket pour aller gagner l’équivalent allemand. Interrogé après la course,

Alan McCabe a déclaré : « Tout s’est passé comme prévu et c’est fantastique.

Par rapport aux Guinées, nous avons choisi d’attendre et cela a été mieux pour

lui. Nous allons le ramener à la maison et réfléchir au programme. Il est

engagé dans les Jersey Stakes, mais on pourrait se laisser tenter par le Prix

Jean Prat ». Caspar Netscher est un vrai cheval de course. Il a débuté le 10

mai de ses 2ans et a couru treize fois, en Angleterre, en Allemagne, mais aussi

aux États-Unis dans le Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1). Il n’avait pu s’y

montrer dangereux, mais le terrain était trop souple pour lui. Caspar Netscher

a gagné en débutant. Il a gagné deux Gr2 à 2ans, les Gimcrack Stakes (Gr2) et

les Mill Reef Stakes (Gr2). Dans ces «Guinées» allemandes, le rentrant Tai Chi

(High Chaparral), placé de Groupe et gagnant en France à 2ans, n’a pu se

montrer réellement menaçant. Mais il avait sans doute besoin de cette sortie.

La troisième place est revenue à un autre cheval britannique, Red Duke (Hard

Spun), qui était onzième des «Guinées» de Newmarket.