Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Power se retrouve, hermival se perd

Autres informations / 27.05.2012

Power se retrouve, hermival se perd

CURRAGH

(IE)

 

Après le forfait de Parish Hall (Teofilo), à cause d'une

infection à une jambe, les 2.000 Guinées irlandaises (Gr1) semblaient promises

à hermival (Dubawi). Excellent troisième de son équivalent anglais, il avait

toutes les cartes en main pour décrocher ce premier classique irlandais de la

saison. Mais le pensionnaire de Mikel Delzangles n'a pu se montrer menaçant.

Son jockey, Grégory Benoist, lui a donné un bon parcours, en septième position,

dans le sillage de takar (Oratorio). Le fils de Dubawi paraissait volontaire.

Reste qu'au moment de la première accélération, Hermival a eu du mal à suivre.

Et à six cents mètres du but, son pilote le sollicitait déjà fortement aux

bras. Courageusement, Hermival a accroché la sixième place. Cette performance,

bien trop mauvaise pour être exacte, puisque le poulain était battu trop tôt,

ne remet pas en cause sa qualité. D'autant qu'un élément a été déterminant sur

la plaine du Curragh, ce samedi : l'état du terrain. De fait, là où la piste

était très souple à Newmarket, elle était bonne à ferme samedi, en Irlande. Un

facteur qui est certainement la clé de la course. C'est d'ailleurs ce que John

Magnier, copropriétaire du lauréat, Power (Oasis Dream), a avoué : " Le

terrain a certainement fait la différence pour Power aujourd'hui. Il avait très

bien travaillé sur du bon terrain. " Power avait terminé parmi les

derniers dans les 2.000 Guinées de Newmarket, sur une piste qu'il n'a pas appréciée.

D'autant qu'il faisait alors sa rentrée. Cette fois, le vainqueur des National

Stakes (Gr1) a remis les pendules à l'heure. Dans une course rondement menée

par les compagnons d'entraînement de Power, Daddy long legs (Scat Daddy) et

wrote (High Chaparral), Power a attendu son heure, avant de prendre le meilleur

dans les deux cents derniers mètres pour gagner nettement. Il a devancé Foxtrot

romeo (Danehill Dancer), jamais loin des animateurs, et reply (Oasis Dream), un

poulain issu d'une souche de vitesse. Daddy Long Legs a conservé la quatrième

place.

 

Un huitième sacre pour Aidan O'Brien

Aidan O'Brien a remporté les Irish 2.000 Guineas pour la

huitième fois de sa carrière. De plus, il a gagné la course, mais a aussi pris

les troisième et quatrième places. Il a expliqué à la presse locale : " Je

suis très heureux, qu'est-ce que je peux dire d'autre ? Nous étions très

contents de Power l'an dernier. À Newmarket, il a disputé sa première course de

l'année, sur une piste très souple. Dans la première partie de la course, il

s'était montré sérieux et, ensuite, il n'avait pu être efficace. Il avait

certainement besoin de cette sortie et d'un terrain moins souple. " Quand

on sait que le maître de Ballydoyle va présenter homecoming queen dans les

Irish 1.000 Guineas (Gr1), dimanche, on peut penser qu'il est en passe

d'enlever les quatre classiques pour milers de 3ans, en Angleterre et en

Irlande.

 

Joseph O'Brien, un an après

Il y a un an, Joseph O'Brien enlevait son premier classique

dans ce Gr1, avec roderic o'connor. Cette fois, il double la mise, après avoir

parcouru beaucoup de chemin depuis cette grande première. Il a expliqué :

" Les leaders ont été à une bonne allure et, ainsi, mon poulain a été

décontracté. Je ne voulais pas venir trop tôt en tête, c'est pour cela que j'ai

temporisé. Daddy Long Legs est un cheval confirmé aux avant-postes, il aime

faire la course en tête et tient très bien. C'est un avantage de bien connaître

les chevaux qui animent la course. J'ai pu prendre mon temps et il a gagné nettement.

Power est un cheval de classe, qui a beaucoup de vitesse. "

 

Foxtrot Romeo, le propre frère d'air chief marshal Pour sa

rentrée en 2012, Foxtrot Romeo a pris une remarquable deuxième place dans ces

2.000 Guinées irlandaises. Il est le huitième produit de hawala (Warning), dont

le croisement avec Danehill Dancer avait déjà donné le placé de Groupe 3 misu

bond et l'ancien représentant de Coolmore, air chief marshal, aujourd'hui

étalon au Haras de la Cauvinière. Celui-ci a, lui, fini deuxième des Phoenix

Stakes (Gr1) et a remporté les Minstrel Stakes (Gr3), au Curragh.

C'est born to sea (Invincible Spirit) qui a conclu bon

cinquième, courant en progrès par rapport à sa rentrée.