Prix de la canebiere (f) : plaza mayor reste invaincue

Autres informations / 08.05.2012

Prix de la canebiere (f) : plaza mayor reste invaincue

 

Plaza

Mayor (Kyllachy) s’était promenée pour ses débuts sur cette piste, début avril,

infligeant une défaite par six longueurs à major de Tizzano (Majorien), qui

avait ensuite facilement ouvert son palmarès. La pouliche de Jean-Claude Séroul

a triomphé tout aussi nettement dans le Prix de la Canebière (F), devançant de

nouveau le pensionnaire de Jean-Marc Capitte. La 2ans montre une vraie vitesse

de base, et devrait pouvoir s’illustrer en région parisienne. Frédéric Rossi émettait

cependant des réserves sur la pouliche, 

au micro d’Equidia : « Elle est très "vite", mais a tendance à

en faire beaucoup. À meilleur niveau, si elle en fait autant, elle risque de ne

pas aller au bout. Quant à la suite de son programme, elle pourrait participer

au Prix La Flèche (L), à moins que nous disputions une course D ici avant

d’aller sur le Prix des Rêves d’Or (L), à Vichy. » Alain Decrion avait acheté

sa mère, Baby Houseman (Oasis Dream), pleine de Plaza Mayor, à Tattersalls,

pour 25.000 Guinées. C’est une fille de Photogenic (Midyan), lauréate des

Debutante Stakes (L). La troisième mère de Baby Houseman n’est autre que

Reprocolor, dont on a parlé tout récemment suite au succès d’Izzi Top

(Pivotal). Reprocolor a produit Colorspin (High Top), top 3ans en Irlande en

1986. Elle a gagné les Oaks d’Irlande et s’est placée dans l’équivalent d’Epsom

(Grs1). Très bonne reproductrice, elle est la mère de Kayf Tara (Sadler’s

Wells), lauréat de l’Ascot Gold Cup et deux fois du St Leger d’Irlande (Grs1),

et d’Opera House (Sadler’s Wells), triple gagnant de Gr1 : Coronation Cup,

Eclipse Stakes et "King George".