Prix de seine-et-marne (b) : maxios sur sa lancee

Autres informations / 08.05.2012

Prix de seine-et-marne (b) : maxios sur sa lancee

 

 

Maxios

(Monsun) fait figure d’épouvantail au départ du Prix de Seine et Marne (B).

Gagnant du Prix Thomas Bryon (Gr3) à 2ans, le représentant de la casaque

Niarchos avait suscité des espoirs classiques. Mais il avait déçu à 3ans, ne

pouvant se montrer dangereux au printemps avant d’échouer dans les Listeds à

l’automne. Le 8 avril à Longchamp, on a retrouvé le vrai Maxios. Le

pensionnaire de Jonathan Pease a facilement remporté le Prix de la Savonnerie

(D), laissant Aquamarine (Deep Impact) à plus de trois longueurs. Cette

dernière a depuis remporté le Prix Allez France (Gr3). Stéphane Pasquier,

jockey de Maxios, avait alors confié : « Il n’a pas pu dévoiler son potentiel

l’an dernier, à cause de contretemps. C’était un espoir et il va certainement

pouvoir remonter les échelons, pour aller le plus haut possible. » Maxios a

donc largement les moyens de remporter une course B et on voit mal comment il

pourrait être battu.