Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de senailly (b) : direction "la sorellina" pour get happy

Autres informations / 24.05.2012

Prix de senailly (b) : direction "la sorellina" pour get happy

Get

Happy (Zamindar) reprenait quasiment sa saison à zéro après une rentrée moyenne

en mars, à Compiègne, où elle avait mal couru. Attentiste derrière l’animatrice

Clariyn (Acclamation), elle en a pris la mesure dans la phase finale après

lutte et, ensuite, elle s’est bien allongée dans les cent derniers mètres.

Placée de Listed à 2ans (derrière Hyppolyte), Get Happy devrait revenir dans

cette catégorie, comme l’indiquait son entraîneur, Pia Brandt : « Nous allons

voir en fonction de sa récupération, mais nous voudrions lui faire courir le

Prix La Sorellina (L). Nous avons gagné cette épreuve l’an dernier avec

Cerveza. Je ne voulais pas que Get Happy aille devant, alors j’étais contente

qu’elle puisse trouver un dos. De cette façon, elle peut placer son

accélération comme elle sait le faire. Elle n’était pas à 100 % aujourd’hui.

C’était comme une rentrée. Car, quand elle a couru à Compiègne, on s’est rendu

compte ensuite qu’elle n’était pas bien. » Deuxième, Clariyn s’incline avec les

honneurs. Animatrice, cette pouliche qui avait gagné en débutant à 3ans à

Angoulême se testait en région parisienne. Elle a longtemps tenu le choc et il

a fallu une pouliche plus expérimentée qu’elle pour la battre. Troisième, la

seule débutante du lot, Individuelle (Zamindar) est à retenir pour l’avenir.

Longtemps dernière, elle a regagné du terrain dans la phase finale, tout en se

montrant un peu verte. Quant à Loussia (Footstepsinthesand), pouliche munie

d’une muserole croisée, elle a été trop tendue dans les 1.000 premiers mètres

pour pouvoir venir jouer un rôle à la fin.

LA SOEUR

DE SUPREME WISDOM

Élevée

par NP Bloodstock, Get Happy est une fille d’Happy at Last (In the Wings), qui

compte une victoire à 2ans en Irlande. Elle a déjà produit Bum Bum (Giant’s

Causeway), deuxième du prix Herod (L), et Supreme Wisdom (Oratorio), qui compte

une victoire pour sa seule sortie, pour ses débuts, à 3ans, et qui vient de

gagner au Croisé-Laroche pour sa troisième course. Cette famille est celle de

Capal Garmon (Caerleon), gagnant des Jockey Club Stakes (Gr3), et d’Amigoni

(Danehill), lauréat des Anglesey Stakes (Gr3).