Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix double rose (f) : romantica, la maniabilite en plus

Autres informations / 29.05.2012

Prix double rose (f) : romantica, la maniabilite en plus

 « Elle a un bon tempérament. Elle est vraiment

facile et agréable à monter », a commenté Maxime Guyon après le succès de

Romantica (Galileo) dans le Prix Double Rose (F). Effectivement, la fille de

Banks Hill (Danehill) n’a pas laissé une impression hors du commun lors de son

succès, mais la maniabilité dont elle a fait preuve sera un atout sérieux dans

ses futurs combats, qui auront certainement lieu dans des Groupes, et sur des

distances plus longues. Sur le mile du Val d’Or, et un terrain rapide, Manuka

(Mr. Greeley), qui est allée devant, a essayé de surprendre Romantica. Mais

Maxime Guyon veillait, et il a commencé à actionner sa partenaire dès la sortie

du tournant. Ensuite, Living Portrait (Orpen) est venue l’attaquer à

l’extérieur, se portant à son niveau, et Romantica a placé une deuxième

accélération pour s’assurer le succès. Romantica avait débuté dans le Prix de

la Michodière (F), à Longchamp, sur un terrain trop souple pour ses aptitudes.

Cette sortie lui a servi d’apprentissage. Elle s’était d’ailleurs plutôt bien

défendue, prenant la troisième place juste derrière Leaupartie (Stormy River),

plaisante lauréate de sa course B récemment à Saint Cloud. Romantica, qui n’a

pas été poussée dans ses retranchements et est appelée à pouvoir viser bien

plus haut, reçoit une JDG rising star, et cela, même si les écarts à l’arrivée

ne sont pas vraiment importants.

UN

PEDIGREE DE REVE

Romantica

est née dans la pourpre. Sa mère est la championne Banks Hill, lauréate du Prix

Jacques Le Marois, des Coronation Stakes et du Breeders’ Cup Filly and Mare

Turf (Grs1). Au haras, Banks Hill a donné Ideal World (Kingmambo), gagnant des

Prix Pelleas et de Reux (Ls). Après Romantica, elle a une 2ans par Oasis Dream,

déclarée à l’entraînement chez André Fabre. Banks Hill est issue d’Hasili

(Kahyasi), lauréate du Prix des Sablonnets (L), mais surtout mère de pas moins

de sept produits black types : Dansili (Danehill), Banks Hill, Heat Haze (Green

Desert), Intercontinental (Danehill), Cacique (Danehill), Champs Élysées

(Danehill) et Deluxe (Storm Cat).