Prix du musee carnavalet (f) : eurozone, un “rail link vite”

Autres informations / 09.05.2012

Prix du musee carnavalet (f) : eurozone, un “rail link vite”

En

s’imposant nettement dans le Prix du Musée Carnavalet (F), Eurozone (Rail Link)

restera comme le premier gagnant de son père sur 1.400m en France. L’étalon de

Juddmonte Farms avait déjà produit une pouliche “vite” avec Bugie d’Amore,

lauréate pour ses débuts à 2ans sur 1.400m, et gagnante de Gr3 en Italie sur le

mile. Mais, sur notre sol, Eurozone est pour le moment le fils de Rail Link qui

a montré le plus de vitesse. « Dans sa famille maternelle, on trouve le nom de

Danger over (Warning), qui a brillé sur 1.200m, nous a expliqué Pascal Bary.

Eurozone avait bien débuté mais avait un peu coincé pour finir parce que la

distance du mile était justement un peu longue pour lui. Il faut qu’il apprenne

encore, car il a tendance à se précipiter en début de parcours. Mais il va

faire un bon cheval. » Eurozone a en effet laissé une belle impression, se détachant

aisément dans la ligne droite, même si Stonehedge (Stormy River) a bien conclu,

à la corde, pour venir prendre une très nette deuxième place, dix longueurs

devant Kourk (Slickly). Ce pensionnaire de Jean-Luc Pelletan avait déjà bien

conclu à Maisons-Laffitte, dans un maiden de bonne valeur, puisque dominé par

Bolingbroke (King’s Best) et Eldandy (Danehill Dancer). Eurozone est issu de

Questa Nova (Rainbow Quest), une soeur de Danger Over (Warning), lauréat

notamment du Prix de Seine-et-Oise (Gr3) et de Silk and Scarlet (Sadler’s

Wells), gagnante des Debutante Stakes (Gr2), et mère de Master of Hounds

(Kingmambo), gagnant du Jebel Hatta (Gr1), à Meydan.