Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix gras savoye risk consulting – prix stanley (l) : premier match entre 3ans

Autres informations / 20.05.2012

Prix gras savoye risk consulting – prix stanley (l) : premier match entre 3ans

Le Prix

Stanley (L) est la première course de l’année qui voit s’affronter les

meilleurs poulains de 3ans. Après cette épreuve, une hiérarchie va émerger.

Ainsi, l’année dernière, c’est Esmondo (Sholokhov) qui avait remporté le Prix

Stanley. Le pensionnaire de Guillaume Macaire avait ensuite dominé sa

génération jusqu’à la fin de la saison, remportant le Prix Cambacérès (Gr1) en

fin d’année. Cette année, la course s’annonce très ouverte. Les poulains au

départ ont tous montré de la qualité et viennent d’horizons différents. La

ligne du Wild Monarch (L) est à considérer en priorité. Le Grand Lucé (Dream

Well) a remporté le peloton A. Doté d’une belle classe de plat, il a terminé

deuxième du Prix Caracalla (B). Le représentant de l’écurie Zingaro n’a pas

manqué ses débuts en obstacles. Il a ainsi laissé une belle impression lors de

sa victoire. Néanmoins, le protégé de Jean-Paul Gallorini a dû repousser

l’attaque de son compagnon d’écurie, Another Sensation (Martaline). Ce dernier

a échoué d’une tête pour la victoire. Alors sous les couleurs de Guy Pariente,

il a depuis été acheté par John Patrick McManus. Another Sensation sera donc le

premier partant de Jean-Paul Gallorini pour le propriétaire irlandais. Le

poulain pourrait bien prendre sa revanche sur Le Grand Luce. D’autant plus

qu’il y aura cinq cents mètres de plus à parcourir que dans le Prix Wild

Monarch, ce qui pourrait changer la donne. Cuevo Especial (Marchand de Sable) a

remporté le Peloton B du Wild Monarch. Principal animateur, le pensionnaire de

Jean-Paul Gallorini avait repoussé toutes les attaques dans la phase finale. Le

style de son succès était donc plaisant. La seule chose que l’on peut comparer

entre les deux pelotons est le temps : Cuevo Especial a mis trois secondes de

moins que Le Grand Luce à parcourir les 3.000m du Prix Wild Monarch.

Inséparables au travail, le Prix Stanley nous dira qui des protégés de

Jean-Paul Gallorini est le meilleur.

VERY

HEAVEN EN EMBUSCADE

Deuxième

du peloton B, Wild Monarch, Very Heaven (Khalkevi) avait tracé la meilleure fin

de course. Le pensionnaire de Guy Cherel avait fini très vite, mais n’avait pas

eu le temps de remonter Cuevo Especial, échouant d’une encolure pour la

victoire. Very Heaven possède beaucoup de moyens et sera à suivre de près.

STORM OF

SAINTLY ET SAINT REMI AMBITIEUX

Lauréat

du Prix Grandak en débutant, Storm of Saintly (Saints des Saints) a pris la

deuxième place du Prix Go Ahead lors de la sortie suivante. Doté d’importants

moyens, le protégé de Guillaume Macaire peut s’imposer comme l’un des meilleurs

poulains de sa génération. Deuxième du Prix Grandak puis cinquième du Prix Go

Ahead, Saint Rémi (Saint des Saints) a surtout pêché par manque d’expérience

lors de sa dernière course, courue dans un terrain pénible. Estimé par Jacques

Ortet et David Cottin, il est à suivre de près.

MY MAJ

POUR UNE SURPRISE

My Maj

(Majorien) est invaincu depuis qu’il a été réclamé par Yannick Fouin au mois de

mars. Ce cheval, qui gagné un réclamer sur 1.000m au mois de mars de ses 2ans,

a réussi sa reconversion sur les obstacles. D’un naturel allant, il a bien

gagné le Prix de Sospel, à Enghien, devant Vulcain de Sivola (Assessor) et

Gorvello (Poliglote), qu’il retrouve au départ. Bien qu’il découvre Auteuil, My

Maj pourrait créer la surprise.