Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix rene pelat : mayflair droit devant

Autres informations / 25.05.2012

Prix rene pelat : mayflair droit devant

 « On a tenté quelque chose et ça a réussi ! »

Jean-Paul Gallorini peut se féliciter du changement de tactique appliqué avec

Mayflair (Black Sam Bellamy), lauréate de bout en bout du Prix René Pelat. Bien

que ne sautant pas toujours à la perfection, se vrillant un peu sur les

obstacles, Mayflair, accompagnée de Lady Roulard (Voix du Nord), a compté

jusqu’à une vingtaine de longueurs d’avance sur ses poursuivantes. Et alors que

Lady Roulard a baissé de pied au bout de la ligne opposée, Mayflair est

repartie de plus belle, n’étant jamais inquiétée sur le plat. La très attendue

Ma Filleule (Turgeon) s’est rapprochée en face, mais elle n’a pu soutenir son

effort dans la ligne droite, concluant à la cinquième place. C’était son retour

en haies, et, avec ce rythme soutenu et cette piste roulante, elle a pu être

désorientée. Derrière Mayflair, True Love Mail (Great Pretender), Bella Cara

(Bernebeau) et Symphonie d’Anjou (Turgeon) ont dû se contenter des places.

Seule Bella Cara avait patienté dans le parcours et elle a réalisé un bon

"bout" depuis le dernier tournant. Concernant Mayflair, Jean-Paul

Gallorini a précisé : « C’est une jument toute neuve. Elle avait bien débuté à

Enghien, puis, à Auteuil, pour sa deuxième sortie, nous avions choisi

d’attendre. C’était un peu dur face à des chevaux plus expérimentés. J’ai

réfléchi et décidé de changer de tactique. Cela a payé. C’est une jument toute

neuve, mais qui avait montré une certaine qualité en plat. » Mayflair dépendait

de l’entraînement de Werner Hefter. Elle avait gagné son handicap à Deauville

en 33 de valeur.