Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix vicomtesse vigier (gr2) : le joli "une-deux" d’ivory land et usuelo

Autres informations / 28.05.2012

Prix vicomtesse vigier (gr2) : le joli "une-deux" d’ivory land et usuelo

 « On est parti "un et deux" dans le

premier tournant… et on a fini premier et deuxième au poteau ! » Ivory Land

(Lando) et Usuelo (Epalo), les deux animateurs du Prix Vicomtesse Vigier (Gr2),

n’ont vu aucun de leurs adversaires dans la phase finale. Ces deux chevaux de

qualité sont allés au bout sur cette piste roulante et en ce jour de lice à

zéro. Même Prairie Star (Peintre Célèbre) n’a rien pu faire face aux deux

chevaux de tête dans la phase finale. Il est parti troisième et il a fini

troisième. Les attentistes comme Kasbah Bliss (Kahyasi) et Miss Lago (Encosta

de Lago) n’ont pas pu revenir et n’ont jamais réussi à se montrer menaçants. Chez

les stayers français, il n’y a pas de Westerner (Danehill) qui a assis sa

suprématie. Beaucoup de chevaux se valent et c’est l’addition de détails qui

fait la différence d’un Groupe à l’autre. Ivory Land, par exemple, est un

cheval de bon terrain uniquement – comme beaucoup de produits de Lando qui

était lui-même un cheval de bon terrain. Lors du Prix d’Hédouville (Gr3), le

terrain était collant et il n’avait pu terminer que cinquième.

PLUS

TARD POUR LE GOLD CUP

Présent

à Longchamp, Eduardo Fierro souhaite épargner son cheval. Pour lui, « on a tout

le temps de courir le Gold Cup d’Ascot. C’est une course difficile et Ivory

Land est notre seul cheval de Groupe actuellement. Il a 5ans et a encore le

temps d’aller courir cette course si on le veut. » Eduardo Fierro a

actuellement deux chevaux à l’entraînement chez Alain de Royer Dupré. Ivory

Land et aussi Fol Ami (Archange d’Or), un 3ans qui devrait rapidement ouvrir

son palmarès. Auparavant, le propriétaire avait sous ses couleurs Valentino,

triple gagnant de Gr3 – qui avait débuté par une chute au Mans – et Fado,

gagnant de Listed et placé de Groupe. Aujourd’hui, Valentino, qui a gagné à

9ans, est à la retraite au haras de la Reboursière et de Montaigu. Ivory Land

est aussi passé par là après avoir été acheté foal en décembre 2007 à

Deauville. Dimanche, il a remporté son deuxième Groupe après le Prix

d’Hédouville (Gr3) l’an dernier. Mais, fait remarquable, il a aussi gagné une

Listed à 2ans, sur 1.600m, à 3ans sur 2.400m, à 4ans sur 2.400m et à 5ans sur

3.100m… sans évoquer les victoires de Groupes ! Un vrai cheval de course !

LA

MANIABILITE EN PLUS

En

France, avec beaucoup de courses tactiques, posséder un cheval maniable est un

grand avantage. Ivory Land l’est, comme le rappelait son jockey, Stéphane

Pasquier : « Le plus aujourd'hui est d'avoir des chevaux maniables que l'on

puisse placer où l'ont veut, sans qu'ils ne tirent. Il vaut mieux faire subir

plutôt que subir et c'est ce que l'on a fait dans cette course. On a fait une

bonne promenade! Il avait montré lors de sa rentrée une accélération

fulgurante. Dernièrement, sur une piste collante, il n'avait pas été à son

aise. »

USUELO

CONFIRME

Lauréat

du Prix de Barbeville (Gr3), pour son premier essai au niveau Groupe, Usuelo a

confirmé en prenant la deuxième place. Cette fois, il a fait tout le parcours

devant, alors que dans le Gr3 il avait été couvert après 1.000m de course. Sa

deuxième place est une belle confirmation et Usuelo se fait de plus en plus sa

place chez les stayers français. À l’arrivée, Jean-Luc Guillochon, son

entraîneur, nous expliquait : « Aujourd'hui, il était un peu frais car je n'ai

pas pu le travailler comme je le souhaitais... En effet, il était quasiment

vendu pour l'Australie, mais il est positif à la piroplasmose, du coup la vente

a été annulée et nous avons préparé cette épreuve... Il répète sa dernière

course. Ils sont allés très vite dans la ligne droite, et il n'est pas battu de

grand-chose. À présent, il va partir se reposer et nous le reprendrons pour

l'automne. Je ne veux pas tenter cette année une course comme le Gold Cup

d'Ascot. Il est encore très tendre, ce n'est que sa dixième course... »

UN

PEDIGREE CONSTRUIT DANS LE BUT DE VIEILLIR

Ivory

Land a été vendu foal en décembre 2007 chez Arqana. Présenté par le haras de

Maulepaire, il a été acheté par FIPS pour 28.000 €. Le cheval a été élevé par

feu Zakaria Hakam. Il est par Lando (Acatenango) vainqueur de sept Grs1, qui

s’est constamment amélioré en vieillissant. Son père de mère, Peintre Célèbre

(Nureyev), est lui même connu pour donner des éléments aptes à progresser tout

au long de leur carrière. Mère d’Ivory Land, Ivory Coast n’a pas couru. Elle a

eu cinq produits, dont quatre sont en âge de courir. Trois ont d’ailleurs

gagné. Land of Ivory (The Minstrel), deuxième mère d’Ivory Coast, s’est classée

quatrième de Gr3 et a pris trois places de Listed. Au haras, elle a donné Heart

of Darkness (Glint of Gold), vainqueur des National Stakes (Gr1), au Curragh.