Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Belmont stakes (gr1) : la chance sourit enfin a union rags

Autres informations / 10.06.2012

Belmont stakes (gr1) : la chance sourit enfin a union rags

Décapités

par l’absence de I’ll Have Another (Flower Alley), les Belmont Stakes (Gr1)

sont revenus à Union Rags (Dixie Union), qui a bénéficié d’un parcours idéal, à

la corde, avant que tout s’ouvre dans la ligne droite. Union Rags, qui était en

début d’année monté par Julien Leparoux, a connu beaucoup de malchance,

notamment l’an dernier dans le Breeders’ Cup Juvenile, puis dans le Florida

Derby et enfin dans le Kentucky Derby (Gr1). . 2ans, il avait enlevé les

Champagne Stakes (Gr1). Le tandem Bob Baffert-Mike Smith a de nouveau été

battu, cette fois avec Paynter (Awesome Again), comme ils l’avait été avec

Bodemeister (Empire Maker), deuxième dans le Kentucky Derby. Quant à

l’entraîneur lauréat, qui était aussi celui du fameux Barbaro et qui a monté

trois Jeux Olympiques dans l’équipe de concours de saut d’obstacle des

États-Unis, il a expliqué : « Je suis content pour Phyllis Wyeth que l’on ait

vu aujourd’hui le vrai Union Rags. Nous avons toujours pensé qu’il avait le

potentiel d’un cheval de Triple couronne. J’étais persuadé qu’il était l’un des

meilleurs 3ans du peloton ; évidemment, il ne fallait pas qu’il soit contrarié

par des problèmes de trafic. » Union Rags a été élevé par sa propriétaire, qui

l’a vendu yearling à Fasig-Tipton, avant de le racheter à 2ans, alors qu’il

était présenté à la Florida Sale par Eddie Woods.