Jument de premier plan, darara n’est plus

Autres informations / 13.06.2012

Jument de premier plan, darara n’est plus

Âgée de

29ans, Darara (Top Ville), soeur de Darshaan (Shirley Heights), s’est éteinte

la semaine dernière. Après une belle carrière de course qui a commencé au mois

de juin de ses 3ans, sous les couleurs de son éleveur, S.A. Aga Khan – victoire

dans le Prix Vermeille et une sixième place dans "l’Arc" de dancing

Brave (Grs1) –Darara est devenue une poulinière très prolifique. Pour S.A. Aga

Khan, elle a donné naissance au gagnant de Gr1 Darazari et au placé du Prix du

Cadran Dariyoun. Achetée 470.000Ir£ en 1994 à Goffs par Charlie Gordon-Watson

et Simon Marsh, elle est alors devenue la propriétaire de Lord Lloyd Webber.

Pour eux, elle a produit Diaghilev (Sadler’s Wells), vendu 3,4 millions de

"Guinées" à Tattersalls (record pour un yearling en Europe) et

gagnant de Gr1 à Hongkong et, surtout, dar re Mi (Singspiel), triple gagnante

de Gr1, qui a perdu un "Vermeille" sur tapis vert, et s’est placée

dans "l’Arc". Darara a également produit ces dernières années

Rewilding (Tiger Hill), son dernier produit, qui a été vendu yearling 500.000

Gns à Tattersalls et a gagné les Prince of Wales’s Stakes (Gr1) pour Godolphin

avant de s’accidenter mortellement dans les "King Georges" (Gr1).

Darara a produit douze foals, dont quatre ont gagné au niveau Gr1 et deux

autres se sont placés à ce niveau. Ses produits vendus yearling ont réalisé un

chiffre d’affaires de 4,9 millions de "Guinées". Deux de ses filles,

Evita et Dar Re Mi sont restées la propriété de Lord Lloyd Webber. L’histoire

de Darara, qui marque les courses depuis 25 ans, ne va pas s’arrêter là.