La coupe (gr3) : abdel, le roi d’espagne veut etendre son royaume

Autres informations / 11.06.2012

La coupe (gr3) : abdel, le roi d’espagne veut etendre son royaume

Sur les

six partants de la Coupe (Gr3), quatre sont étrangers et parmi eux, le meilleur

cheval espagnol nous rend visite. Il s’agit d’Abdel (Dyhim Diamond), qui

surclasse ses rivaux du côté de Madrid, où les handicapeurs locaux lui ont

attribué le meilleur rating des chevaux entraînés en Espagne. Dans la capitale

ibérique, Abdel a gagné trois grands prix de 1.400m à 2.100m. Sur cette

distance, il a brillé dans le Premio Memorial Duque de Alburquerque (A), devant

les meilleurs espagnols, alors qu’il effectuait sa rentrée. Dernièrement, il a

pulvérisé un lot de valeur correcte de l’autre côté des Pyrénées. Il aurait pu

courir le Gran Premio Claudio Carudel (A, Madrid), le dimanche 17 juin, mais

son entraîneur, Joanes Osorio, duc d’Alburquerque, a préféré l’orienter vers la

Coupe, sur une distance qui lui sied à merveille. D’autant qu’il n’a déjà plus

rien à prouver en Espagne. Il était également venu courir dans le Prix Tantième

(L) à Saint-Cloud et s’il avait pu évoluer le long des fusains, il n’aurait pas

été loin de la vérité. Il peut donc s’imposer

lundi.

MEANDRE,

LE SEUL VAINQUEUR DE GR1 DU LOT

Fabriqué

par André Fabre pour enlever le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1), Méandre

(Slickly) a réussi sa mission. Le poulain de la famille Rothschild a explosé au

second semestre et n’a pas si mal couru dans «l’Arc», finissant sixième. Pour

sa rentrée, il a été effacé, concluant quatrième dans les Jockey Club Stakes

(Gr2). Plus à son affaire sur la distance classique, il pourrait être pris de

vitesse sur les 2.000m de la moyenne piste.

POET,

DANS L’OMBRE DES CHAMPIONS

Deuxième

de Workforce (King’s Best) dans les Brigadier Gérard Stakes (Gr3) 2011,

quatrième de Cirrus des Aigles (Even Top) dans le Prix Gontaut-Biron (Gr3) ou

encore vainqueur des Kilternan Stakes (Gr3), devant Allied Powers (Invincible

Spirit), Poet (Pivotal) a souvent évolué dans l’ombre des champions. Mais, de

temps à autre, s’il bénéficie d’un déroulement de course favorable, il est

capable d’enlever une épreuve de ce genre. Cette fois, il visera plus une place

que la victoire car il semble avoir perdu de son mordant. Deuxième du Prix du

Muguet (Gr2), bon quatrième du Prix d’Ispahan (Gr1), No Risk at All (My Risk)

appréciera les pluies tombées en région parisienne et il sera intéressant de le

revoir sur une distance supérieure au mile. Entraîné par Pavel Vovcenko, Mighty

Mouse (King’s Best) est de niveau Listed et devra compter sur une défaillance

des chevaux en vue pour bien faire, à l’image de Sortilège (Tiger Hill), qui

progresse cependant.