Le baromètre des classiques par pierre laperdrix

Autres informations / 01.06.2012

Le baromètre des classiques par pierre laperdrix

Après

avoir vu le Montjeu-Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1), l’entourage de Beauty

Parlour peut dormir tranquille. Personne en France ne peut contester à la fille

de Deep Impact le statut de favorite pour le Prix de Diane-Longines (Gr1).

RJWA LA

BONNE NOTE DU «SAINT-ALARY»

Comme on

pouvait s’y attendre, le «Saint-Alary» n’a pas accouché de grande révélation.

Munie pour la première fois d’oeillères australiennes, Sagawara (Shamardal) n’a

pas laissé passer l’opportunité – qui ne repassera pas deux fois– d’accrocher

un Gr1. Elle a le droit de se présenter à Chantilly avec une chance, tout en

sachant que l’effet de surprise des peaux de mouton ne marchera peut-être pas à

tous les coups. Sa victoire confirme la bonne valeur de Trois Lunes (Manduro),

qui l’avait devancée dans le Prix Vanteaux (Gr3). Deuxième, Rjwa (Muhtathir)

est la «bonne note» de ce Gr1. En ce jour de lice à zéro et de bon terrain,

elle a attendu alors que Sagawara était aux avant-postes. Rjwa a réussi à

refaire beaucoup de terrain et, même si cela n’a pas suffi, on peut penser

qu’elle est supérieure à Sagawara. La troisième, Forces of Darkness (Lawman),

montée plus près que d’habitude, a profité du rail dans la ligne droite. Elle a

bien sprinté et se présentera dans le rôle d’outsider à Chantilly. Un train

sélectif ne peut qu’avantager cette attentiste. Enfin, c’est dommage de ne pas

avoir vu Pretty Please (Dylan Thomas), la soeur de planteur (Danehill Dancer)

dans ce Gr1…

 

LEAUPARTIE

REVELATION DE LA SEMAINE

On a vu

une bonne pouliche s’imposer vendredi à Saint-Cloud. Présentée par Fabrice

Chappet, Leaupartie (Stormy River) a gagné sa «B» pour sa deuxième sortie très

facilement, en pouliche sérieuse et appliquée. Derrière Beauty Parlour, il y a

de la place pour un bon classement dans le «Diane» et Leaupartie peut y

prétendre. Comme Valyra (Azamour), qui a fait impression à Chantilly,

Leaupartie n’est pas engagé dans le «Diane». Mais les supplémentations existent

et sont désormais à des tarifs attractifs. Si son entourage le souhaite, elle

peut se présenter à Chantilly le troisième dimanche de juin avec une bonne

chance pour une place. C’est plus du côté des courses à conditions que de celui

du «Saint-Alary» qu’il faut chercher des opposantes à Beauty Parlour.