Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

On ne badine pas avec la tenue

Autres informations / 19.06.2012

On ne badine pas avec la tenue

À Royal

Ascot, on ne rigolait déjà pas avec le dress-code. Mais avec le "Diamond

Jubilee", et les Jeux Olympiques, celui-ci a été encore durci cette année.

Dans la Royal enclosure, le port du chapeau est obligatoire. Et attention, pas

un vulgaire bibi minimaliste. La longueur des jupes est également sévèrement

contrôlée. Un peu au-dessus du genou, mais pas à mi-cuisse ! Inutile de

chercher à améliorer son bronzage (ce qui, en Grande-Bretagne, est de toute

façon incongru), puisque les épaules dénudées ne sont pas les bienvenues. Pour

les hommes, point de salut sans la traditionnelle queue-de-pie, en gris ou en

noir, qui doit être assortie d’un gilet, d’une cravate, et de souliers noirs.

Ceux chaussés en marron seront évincés. Néanmoins, qui aurait l’idée

d’accompagner une tenue noire avec des chaussures brunes ? Pour éviter les

dress-code faux-pas, des assistants sont disséminés dans l’hippodrome, et se

chargeront de remettre les moutons égarés dans le bon chemin. Vous êtes

prévenus !