Prix aguado (l) : le grand luce, leader inconteste de sa generation

Autres informations / 11.06.2012

Prix aguado (l) : le grand luce, leader inconteste de sa generation

 

Trois

courses, trois victoires : c’est le score parfait réalisé par Le Grand Lucé

(Dream Well). Victorieux du Prix Wild Monarch puis du Prix Stanley (Ls), le

pensionnaire de Jean-Paul Gallorini a facilement remporté le Prix Aguado (L).

Monté dans le sillage de son compagnon d’écurie Cuevo Especial (Marchand de

Sable), Le Grand Lucé a bien sauté l’ensemble des obstacles du parcours. .

l’entrée de la ligne droite, le partenaire de Gaëtan Masure faisait un canter.

Entre les deux dernières difficultés, il s’est facilement détaché, laissant ses

adversaires à distance. Son jockey a déclaré : « Nous avons eu une super

course, car Cuevo Especial nous a emmenés loin. C'était facile, d'autant que le

cheval était plus calme que lors de sa dernière sortie, où il avait tiré. C'est

bon signe pour la suite... » Le Grand Lucé est le leader de sa génération, et,

pour l’instant, on ne voit personne qui pourrait lui contester cette place.

VERY HEAVEN

ENCORE PLACE, MY MAJ CONFIRME

En

terminant à la deuxième place, Very Heaven (Khalkevi), le protégé de Guy

Cherel, réalise une nouvelle fois une excellente performance après sa troisième

place dans le Prix Stanley (L). Monté plus près de la tête qu’à son habitude,

en troisième position, Very Heaven a tracé une belle ligne droite. Guy Cherel

nous a confié : « C'est un très bon cheval, il le fait sur sa classe car ce

n'est pas un poulain que l'on travaille trop dur. Je ne veux pas le

"griller" sur une course. En haies, il pourra toujours y avoir un

cheval pour le battre à 3ans, mais avec le temps, il fera un super sauteur, en

steeple notamment. Quand le terrain sera lourd, il sera encore mieux. » Very

Heaven est un cheval d’avenir, qui possède une grosse marge de progression. Il

sera encore mieux à l’automne. My Maj (Majorien) a pris à troisième place, à

une longueur seulement de Very Heaven. Le pensionnaire de Yannick Fouin

confirme sa quatrième place du Prix Stanley (L). Il a encore progressé et ne

devrait pas s’arrêter là. Au printemps, les "lignes" se répètent,

aussi peut-on annoncer que la hiérarchie de la génération des 3ans est bien

établie.

LA

FAMILLE DE HONORIFIQUE

Élevé

par l’Écurie Maulepaire, Le Grand Lucé est le fils de Réaction Rapide (Bering),

une jument qui a gagné deux courses et s’est placée à onze reprises en dix-sept

sorties. Il est le frère de Tramuntana (Medaaly), lauréat de trois

compétitions, uniquement en plat. Il est également le neveu d’Honorifique

(Highest Honor), gagnante de Gr3 à Milan. Il appartient à la famille de

Valanjou (Pampabird), vainqueur de Gr2, et de Rouvignac (African Song), double

gagnant de Listeds en France.