Prix alain du breil-course de haies d’ete des 4ans (gr1) : la verite peut venir d’usual suspects

Autres informations / 10.06.2012

Prix alain du breil-course de haies d’ete des 4ans (gr1) : la verite peut venir d’usual suspects

À

l’image des aînés, où la hiérarchie définitive devrait se dessiner dans la

Grande Course de Haies (Gr1), les 4ans vont aussi connaître leur heure de

vérité dans leur championnat, le Prix Alain du Breil (Gr1). Sur ce que l’on a

vu ce printemps, le pensionnaire de Guy Cherel, Usual Suspects (Goldneyev), est

le sauteur qui possède la plus grande marge de progression. Il peut donc

asseoir définitivement sa suprématie sur ses contemporains. Après avoir échoué

de peu dans le Prix de Pépinvast (Gr3), à l’issue d’une excellente fin de

course, il a gagné avec la manière dans le Prix Amadou (Gr2). Même si l’on peut

penser qu’il sera encore meilleur à l’automne, Usual Suspects a les capacités

pour prendre le "leadership" de sa promotion, d’autant que son

entourage lui a redonné de la fraîcheur. Deux autres 4ans se situent non loin

d’Usual Suspects : Esmondo (Sholokov) et Blingless (Enrique). Le premier a

remporté les Prix d’Indy et de Longchamp (Gr3) et le second a fait sien le Prix

de Pépinvast. Très combatif, Esmondo fait toujours sa valeur, mais on sent

qu’il a atteint son meilleur niveau, à l’inverse d’Usual Suspects. Réflexion

qui vaut aussi pour Blingless, dont l’entourage a préféré éviter la dernière

préparatoire.

LA LIGNE

DU CHAMPION FOUR-YEAR-OLD HURDLE DE PUNCHESTOWN

Strangely

Brown a écrit l’histoire en 2005 en devenant le premier étranger à s’imposer

dans ce Gr1. Cette année, ils seront quatre Irlandais à essayer de marcher sur

les traces du protégé d’Eric McNamara : Hisaabaat (Dubawi), Ut de Sivola (Robin

des Champs), Wingtips (High Chaparral), les trois premiers du Champion

Four-Year-Old (Gr1) de Punchestown et Loch Ard (Pivotal) qui, à l’inverse de

ses compatriotes, a déjà couru à Auteuil, montrant alors ses limites. Double

gagnant de Gr1, deuxième du Triumph Hurdle (Gr1), Hisaabaat va nous permettre

de mieux juger les 4ans irlandais par rapport aux nôtres. Maniable, ce

pensionnaire de Dermot Weld sera intéressant à voir en cette compagnie, de même

qu’Ut de Sivola, un poulain estimé.

LE PARI

DE TEEJAY FLYING

Vainqueur

du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) en poulain de train, Teejay Flying (Tiger

Groom) tente le doublé dans ce Prix Alain du Breil (Gr1) sur les haies. Un pari

inédit qui paraît délicat pour le pensionnaire de Thomas Trapenard, lequel a

surtout couru dans la catégorie des gros handicaps, sur les haies. De plus, il

n’a qu’un train et risque d’être pris de vitesse sur les balais.

CHEGEI

HAS ET UN JOUR OU L’AUTRE, POUR UNE BELLE SURPRISE

Excellente

deuxième du Prix de Longchamp, à une courte encolure de la victoire, Chegei Has

(Kahyasi) arrive au "top" au bon moment. À l’issue d’un bon parcours,

elle n’étonnerait pas en accrochant une bonne place à l’arrivée. D’autant

qu’elle semble avoir franchi un palier depuis l’an dernier. Très facile lauréat

d’un gros handicap, Un Jour ou l’Autre (Trempolino) est en plein progrès. Et, à

4ans, le fossé qui sépare les handicaps des Groupes est franchissable.