Prix caldarium : sidi bouknadel n’aime pas les rivieres

Autres informations / 19.06.2012

Prix caldarium : sidi bouknadel n’aime pas les rivieres

Pour ses

débuts en steeple-chase, Sidi Bouknadel (Blackdoun) avait chuté à la réception

de la rivière des tribunes à l’occasion du Prix Samour, le 24 mai dernier. Le

protégé de Jean-Luc Guillochon s’engageait dans son second parcours sur les gros

obstacles, ce lundi à Auteuil, et s’est imposé assez nettement à l’issue du

Prix Caldarium. Pourtant, le fils de Blackdoun a frisé la correctionnelle au

passage de la rivière du huit, causant une grosse frayeur à son entraîneur.«

J’ai cru qu’il allait tomber à la rivière du huit, mais son jockey s’est

débrouillé pour rester en selle. » Sidi Bouknadel a dominé sur le plat les deux

adversaires qu’il lui restait à battre, suite aux chutes des deux pensionnaires

de Thomas Trapenard au saut de la rivière des tribunes. Il s’est finalement

imposé devant Upepito (Khalkevi) et Mount Gabriel (Kaldounévées). « Il est allé

devant et s’est bien relâché, poursuit Jean-Luc Guillochon. Le terrain pénible

ne l’a pas dérangé, c’est de bon augure pour l’automne. C’est un très bon

cheval. »