Prix de la porte maillot (gr3) mashoora prend la voie joanna

Autres informations / 30.06.2012

Prix de la porte maillot (gr3) mashoora prend la voie joanna

Comme

Moonlight Cloud (Invincible Spirit) l’an dernier, et Joanna (High Chaparral) il

y a deux ans, Mashoora (Barathea) passe du mile aux 1.400m de Longchamp à

l’occasion du Prix de la Porte Maillot (Gr3). La pouliche avait fait impression

lors de sa rentrée dans le Prix Imprudence (Gr3). Sa sortie dans les 1.000

Guinées (Gr1) ne compte pas, comme l’a prouvé ensuite sa deuxième place dans le

Prix de Sandringham (Gr2). Son entourage a donc choisi de lui faire suivre un

parcours à la “Joanna”, qui défendait les mêmes couleurs. Mashoora a montré

suffisamment de vitesse pour briller dans les Groupes sur ce genre de distance,

et cette sortie servira sans doute de test avant une possible participation au

Prix Maurice de Gheest (Gr1), cet été à Deauville. On note aussi que les 3ans

sont majoritaires au palmarès de cette épreuve. L’autre pouliche de classe au

départ de cette course se nomme Nova Hawk (Hawk Wing). Quatrième des 1.000

Guinées (Gr1) l’an dernier et deuxième des Coronation Stakes (Gr1), Nova Hawk a

également été raccourcie dernièrement par Rodolphe Collet. Au papier strict, sa

cinquième place dans le Prix du Palais Royal (Gr3) peut paraître décevante.

Mais Nova Hawk s’élançait avec le numéro 14 dans les stalles, et c’était la

première à l’arrivée des chevaux qui avaient tiré un numéro à la corde

supérieur au 10. Elle a subi la course, mais a fourni un effort final

encourageant. On peut en attendre des progrès samedi. L’ASCENSION DE SO LONG

MALPIC

Deuxième

de Moonlight Cloud dans le Prix du Palais Royal (Gr3), So Long Malpic (Fairly

Ransom) poursuit logiquement dans les Groupes sur 1.400m. Même si elle aura le

désavantage de s’élancer complètement à l’extérieur, la 5ans de Thierry Lemer a

réussi ses meilleures performances sur ce parcours. Auteur de bonnes

performances à 2ans, American Devil (American Post) a effectué une rentrée

tardive en raison de petits soucis de santé. Il ne faut pas le condamner sur sa

sortie du Prix de Guiche (Gr3). Très brillant pour cette réapparition, American

Devil n’a pas fourni sa valeur. Il faut le revoir sur un parcours sur lequel il

avait bien couru l’an dernier. Myasun (Panis) fait partie des bons flyers de

Christian Baillet. Il avait disputé cette épreuve l’an dernier, et s’y était

classé cinquième. Il peut de nouveau bien se comporter, d’autant qu’il a montré

sa forme en remportant le Prix Aly Khan, dominant un lot bien composé. Sulle

Orme (Chichicastenango) s’essaie, lui, au niveau des Groupes. Une suite

logique, après son succès dans le Prix de Montretourt (L), sur le mile. Il est

d’ailleurs plus confirmé sur cette distance des 1.600m, même si sa sortie dans

le Prix du Gros Caillou (B), sur les 1.400m, était plus que satisfaisante. Mais

la tactique préférée de Sulle Orme, celle de la course d’attente, n’est pas

propice à ce parcours.