Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de sandringham (gr2) : dans l’ombre de beauty parlour

Autres informations / 03.06.2012

Prix de sandringham (gr2) : dans l’ombre de beauty parlour

Le Prix

de Sandrinham (Gr2) a réuni un lot très intéressant de pouliches avec, comme

chaque année, des battues des Poules, françaises ou anglaises, et des pouliches

pour lesquelles ce Gr2 constitue un objectif à part entière. Avec une Beauty

Parlour (Deep Impact) qui domine de la tête et des épaules sa génération,

nombreuses sont celles qui préfèrent éviter de la rencontrer…Topeka (Whipper) a

réalisé une performance peu commune dans la Poule d’Essai. Montée de façon moins

offensive que dans le Prix Imprudence (L), pour prendre une place, elle a

regagné beaucoup de terrain dans la phase finale. Elle peut apporter un nouveau

succès dans cette course à Robert Collet, qui a gagné l’édition 2011 avec

Immortal Verse (Pivotal). Elle retrouvera Mashoora (Barathea), qui l’avait

nettement devancée dans le Prix Imprudence mais n’a pu se montrer menaçante

dans les 1.000 Guinées (Gr1). Cette sortie, dans une fausse course, ne compte

pas. Elle trouvera dimanche une tâche plus facile, même si elle va découvrir

l’hippodrome de Chantilly. Laugh out Loud (Clodovil) a elle aussi été battue à

Newmarket, mais sans vraiment décevoir Mick Channon, et lui a donné raison en

s’imposant ensuite dans une Listed à York.

DES

POULICHES SUR LA MONTANTE

André

Fabre a supplémenté Dark Orchid (Dansili), qui a bien gagné sa Listed

dernièrement dans le Prix Volterra (L). Auparavant, elle avait montré du

courage pour vaincre sur 1.950m, une distance qui représentait le bout du

monde. Elle est mieux sur le mile, et le bon terrain devrait servir ses

intérêts. Poupée Flash (Elusive Quality) fait également partie des pouliches en

plein épanouissement. Elle avait fait forte impression pour sa rentrée à

Maisons-Laffite, avant d’être nettement devancée par Dalkala (Giant’s Causeway)

dans le Prix Cléopâtre (Gr3), sur 2.100m. Elle sera sans doute mieux sur le

mile. Lily America (American Post) n’a pas été revue depuis son succès dans le

Prix La Camargo (L). Elle aurait eu sa place, avec une chance, au départ de la

Poule d’Essai, dans laquelle elle a finalement été déclarée non-partante, et

devrait fournir dimanche une grande performance, ayant très bien travaillé en

vue de cet engagement. Zantenda (Zamindar), après s’être essayée sur le sprint,

revient sur le mile, une distance sur laquelle elle avait beaucoup déçu pour sa

rentrée dans le Prix de la Grotte (Gr3). Une autre candidature à prendre en

considération est celle de Bugie d’Amore (Rail Link), qui débutera sous

l’entraînement d’Alain de Royer Dupré. Ce sera la seule à effectuer sa rentrée,

mais ses performances en Italie, où elle a gagné un Gr3, incitent à la

méfiance.