Prix des lilas (l) : mardi, la vedette, c’etait regatta !

Autres informations / 06.06.2012

Prix des lilas (l) : mardi, la vedette, c’etait regatta !

Déjà

lauréate à 2ans du Prix des Sablonnets (L), alors qu’elle était entraînée par

Dominique Sepulchre, Regatta (Layman) a signé une deuxième victoire dans une

course principale, à l’occasion du Prix des Lilas (L). Dans la Poule d’Essai

des Pouliches (Gr1), elle avait joué le rôle de leader pour la championne

Beauty Parlour (Deep Impact) et, cette fois, elle a pu faire sa course pour

elle. Elle a ainsi démontré toute sa qualité. Son jockey, Christophe Soumillon,

lui a donné un bon parcours, laissant passer Fiesolana (Aussie Rules) en tête.

Au pavillon, le premier jockey de l’Écurie Wildenstein a déboîté sa partenaire

qui allait très facilement. Dans les deux cents derniers mètres, elle a démarré

sèchement, plaçant une belle pointe de vitesse. Pour finir, elle a résisté

nettement à un groupe de cinq pouliches qui s’est tenu en une longueur environ,

au passage du poteau. « Elle n’est pas très courageuse, mais elle possède une

grosse pointe de vitesse, a déclaré Christophe Soumillon, au micro du cheval

émetteur. Je savais que Fiesolana, une pouliche que je connais, nous emmènerait

loin. Regatta a tendance un peu à se reprendre en fin de parcours, mais elle le

fait bien. L’autre jour, elle a fait du bon travail pour Beauty Parlour. »

Entraîneur de Regatta, Élie Lellouche nous a dit : « Je voulais surtout que

Christophe n’aille pas devant car lorsqu'elle prend tête, elle le paye par la

suite. On va voir ce que l’on va faire pour la suite de son programme. »

CONFIRMATION

DE METAL ROCKET

Gagnante

de "B", Metal Rocket (Muhtathir) a confirmé que cette victoire

n’était pas usurpée. Après avoir attendu à l’arrière-garde, la pensionnaire de

Keven Borgel a fourni un plaisant effort final, en pleine piste, pour conclure

deuxième, précédant She’s my Dandy (Holy Roman Emperor) et Halaqa (Pivotal),

laquelle a couru de belle façon, d’autant qu’elle n’en était qu’à sa deuxième

sortie. Keven Borgel nous a dit : « Elle court très bien. Cette Listed était la

suite logique de son programme. Elle a été un peu prise de vitesse dans le

parcours, mais, ensuite, elle a eu un beau passage. C’est encourageant pour la

suite de sa carrière. On pense au Prix La Sorellina pour la suite de sa

carrière, mais on verra, car cela fait un peu rapproché. »

UNE

PETITE-FILLE DE ROBERTET

Regatta

est très bien née puisqu’elle est une petite fille de Robertet (Roberto)

gagnante du Grand Prix de Deauville (Gr2) et troisième du Prix Royal-Oak (Gr1).

Au final, Robertet s’est placée à sept reprises dans les Groupes. Au haras,

elle a donné Risk Seeker (Elmaamul), triple gagnant de Grs3 sur les longues distances,

devenu étalon, Redwood Falls (Dancing Brave), lauréate de Listed et Punctilious

(Danehill), troisième des Oaks d’Epsom, deuxième des Irish Oaks et surtout

vainqueur des Yorkshire Oaks (Grs1). Red Star (Lure), la mère de Regatta, a été

entraînée par Dominique Sepulchre. Elle a gagné sa course à Granville. Il faut

également souligner le bel automne de l’étalon Layman, déjà père de Boldogsag,

vainqueur du Prix des Réservoirs-Haras d’Etreham (Gr3) et de Regatta.