Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix du palais-royal (gr3) : black caviar dans le viseur de moonlight cloud

Autres informations / 03.06.2012

Prix du palais-royal (gr3) : black caviar dans le viseur de moonlight cloud

 « Moonlight Cloud est engagée à Royal Ascot.

On va y réfléchir, mais j’ai bien envie d’essayer. » En France, les courses

correspondant à une pouliche comme Moonlight Cloud (Invincible Spirit) ne sont

pas légion et c’est outre-Manche qu’elle pourrait retourner pour chercher la gloire.

La pensionnaire de Freddy Head est engagée à Royal Ascot dans les Golden

Jubilee Stakes (Gr1 - 1.200m) et cette épreuve s’annonce exceptionnelle. Ce

dernier Gr1 du meeting de Royal Ascot est aussi la cible de l’invaincue

Australienne Black Caviar (Bel Esprit). Avant d’aller affronter celle qui est

considérée comme la meilleure sprinteuse au monde, Moonlight Cloud se devait

d’être convaincante et elle l’a été. Attentiste, elle a laissé tout le monde

sur place quand il a fallu accélérer et elle a réussi à aller chercher les

chevaux de tête qui se sont aidés entre eux et sont allés loin. « C’est très

bien ce qu’elle fait, sous soixante kilos en plus, nous disait Freddy Head.

Elle a pris un peu de force par rapport à l’an dernier. En fin de saison 2011,

elle était un peu fatiguée. Mais elle avait eu une saison longue, avec les

Guinées en début de saison. L’an dernier, elle était battue dans ce Gr3 par

Sahpresa et j’espère que Moonlight Cloud fera une aussi belle carrière, ce

serait formidable ! »

SO LONG

MALPIC REPOND PRESENT

À l’aise

sur ce parcours, So Long Malpic (Fairly Ransom) se testait pour la deuxième

fois au niveau Groupe – elle a terminé quatrième du Prix du Petit Couvert (Gr3)

l’an dernier. Elle a fort bien tenu sa partie, venant régler Aesop’s Fables

(Distorted Humour) pour l’obtention de la deuxième place. Âgée de 5ans, So Long

Malpic ne fait que grimper les échelons depuis ses débuts, elle a fait une

nouvelle fois plaisir à son entourage et Thierry Lemer, son entraîneur, nous a

raconté : « L’an dernier, So Long Malpic avait gagné le Prix du Gros Caillou

sur ce parcours, devant African Story qui a gagné Groupe à Meydan cet hiver.

Elle n’a plus de courses à conditions pour elle, comme elle est placée de

Listed. Alors, c’était soit courir ce Gr3, soit le Prix Aly Khan à Chantilly.

So Long Malpic a gagné à 2ans, à 3ans, à 4ans et à 5ans. Elle a gagné six

courses et est placée de Listed et de Groupe. Elle n’a fait que monter en

valeur depuis ses débuts et a su à chaque fois répondre à ce qu’on lui demandait.

C’est super pour son propriétaire, Pierre Pasquet, qui est aussi son éleveur.

Logiquement, on devrait se diriger vers le Prix de la Porte Maillot qui se

dispute sur ce parcours. »

NOVA

HAWK PREMIERE DES CHEVAUX DE L’EXTERIEUR

Avec le

numéro 14 dans les stalles, Nova Hawk (Hawk Wing) n’était pas très bien placée

dans les stalles. Christophe Lemaire a dû la reprendre pour trouver un sillage

et la placée de Gr1 a dû subir la course. L’accélération de Moonlight Cloud a

été forte et Nova Hawk a demandé un petit bol d’air à ce moment-là. Mais elle

s’est bien ressaisie pour venir prendre la cinquième place, en léger retrait.

C’est la première à l’arrivée parmi les chevaux qui avaient un numéro à la

corde supérieur à 10. Son entraîneur, Rodolphe Collet, nous a dit : « Dans ce

contexte, c’est bien ce qu’elle fait. Son effort final est bon et elle pourrait

revenir courir le Prix de la Porte Maillot. C’est une possibilité. »

LA SOEUR

D’UN GAGNANT DE LISTED AUX ETATS-UNIS

Moonlight

Cloud a été élevée par son propriétaire, Georges Strawbridge. Elle est née du

bon sprinter et remarquable étalon, Invincible Spirit (Green Desert) – père de

Lawman– et de Ventura (Spectrum), qui a évolué de 2ans à 3ans au niveau des

Listed dont elle a pris, au mieux, une troisième place sur 1.600m. Ventura est

la mère du bon Cedar Mountain (Galileo), un cheval exporté rapidement aux

États-Unis, où il a remporté sa Listed avant de se classer deuxième d’un Gr2.

Wedding Bouquet (Kings Lake), la deuxième mère de Moonlight Cloud, a remporté deux

Grs3 outre-Atlantique, mais avait auparavant pris de bons accessits dans les

Irish National Stakes (Gr1) et les Phoenix Stakes (Gr1). Elle avait beaucoup de

vitesse et est devenue la mère de deux chevaux black type. Elle est aussi la

soeur utérine de Imagine (Sadler’s Wells) lauréate des Oaks Stakes (Gr1) et

génitrice du bon Horatio Nelson (Danehill), vainqueur du Prix Jean-Luc

Lagardère (Gr1). En août 2011, une petite soeur de Moonlight Cloud, par

Manduro, présentée par le Haras d’Etreham, a été vendue 400.000 € à Deauville à

Demi O’Byrne.