Prix hampton (l) : marchand d’or revient en competition

Autres informations / 22.06.2012

Prix hampton (l) : marchand d’or revient en competition

À tout

seigneur, tout honneur, notre oeil est attiré par un nom dans ce Prix Hampton

(L) : Marchand d’Or (Marchand de Sable). Étincelant en 2008, année de son

triplé "July Cup-Maurice de Gheest-Abbaye", alors sous la

responsabilité de Freddy Head, le champion des époux Giral n’a plus couru

depuis sa sortie dans le Prix de Seine-et-Oise (Gr3) 2011. Son actuel

entraîneur, Mikel Delzangles, a choisi ce Prix Hampton pour qu'il y effectue sa

rentrée. Au "papier", il court en liberté. Mais, en vieillissant, il

est devenu plus inconstant même si, sur sa classe, il demeure capable de coups

d’éclat comme lors de sa victoire dans le Prix de Meautry (Gr3). Si le terrain

n’est pas trop profond et en dépit d’un poids de 61 kilos, il peut s’imposer.

Crédité du même poids que Marchand d’Or, August Rush (Var) a enlevé le Mercury

Sprint (Gr1) à Clairwood, en Afrique du Sud. Cinquième du Al Quoz Sprint (Gr1),

il a rejoint les boxes de Pascal Bary depuis. Au "papier", ce fils de

Var, héros du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1), peut être la révélation de

la course, comme un certain Tiza, également venu d’Afrique du Sud.

UNE

AUTRE REVENANTE : LISSELAN DIVA

Jument

qui a flirté avec les Groupes l’an passé, Lisselan Diva (Barathea) a des atouts

dans son jeu, bien qu’elle effectue son retour à la compétition. Déjà lauréate

de Listeds, cette protégée de Jennifer Bidgood s’était imposée pour sa rentrée

en 2011. Elle pourrait donc renouveler l’expérience vendredi, d’autant que les

pistes souples ne la dérangent pas. Très régulier, Rosendhal (Indian Ridge) est

plus percutant sur les courtes distances, comme en témoigne son premier

accessit dans le Prix Servanne (L). Quant à la 3ans Kerasona (Oasis Dream), il

sera intéressant de la juger face à ses aînés, d’autant que le programme pour

sprinters de cet âge n’offre pas beaucoup d’opportunités.