Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix la perichole (gr3) : michto devance centaure du rheu pour un jumele signe “detre”

Autres informations / 21.06.2012

Prix la perichole (gr3) : michto devance centaure du rheu pour un jumele signe “detre”

Seul

Groupe pour 4ans que Jacques Détré n’avait pas encore enlevé, le Prix La

Périchole (Gr3) n’a pas résisté, cette année, à la casaque rayée gris et

grenat. Mieux encore, le propriétaire a fait le jumelé dans ce Gr3. L’excellent

Michto (Balko) a devancé Centaure du Rheu (Cadoubel) avec une grande facilité,

passant le poteau quinze longueurs devant son compagnon de casaque. Victime de

problèmes de jambes, Michto n’avait pu participer aux bonnes compétitions

réservées aux steeple-chasers de 4ans à Auteuil, ce printemps. On ne l’avait

pas revu sur la butte Mortemart depuis sa deuxième place dans le Prix Congress

(Gr2). Et vu la démonstration qu’il a réalisée vendredi, on peut se dire qu’il

n’aurait pas été loin de prendre le leadership de sa promotion. Fautif à la

rivière du huit, alors qu’il évoluait parmi les derniers, Michto a parfaitement

négocié le gros open-ditch. La course a été animée à un rythme sélectif par

Utsala (Shaanmer) et Mazuelo (Poliglote), cela a permis à Michto de revenir

sans trop d’efforts sur les chevaux de tête. Entre les deux derniers obstacles,

la lutte s’est circonscrite entre Michto et Centaure du Rheu. Mais, sur le

plat, le premier nommé a reproduit sa fulgurante accélération pour se détacher

et l’emporter.

BERTRAND

LESTRADE : « LA PLUIE TOMBEE EN DEBUT D’APRES-MIDI A ETE DE L’OR POUR MICHTO »

Suite à

sa rentrée effacée à Strasbourg, Michto a fait parler la classe en retrouvant

Auteuil et le steeple. Son jockey, Bertrand Lestrade, a confié au micro du

cheval émetteur : « Je ne suis pas surpris par sa victoire car Michto a de gros

moyens. Il avait été battu dans le Prix Congress à cause des circonstances de

course, mais c’était un peu de ma faute. Aujourd’hui, il remet les pendules à

l’heure. La dernière fois, à Strasbourg, il n’avait pas beaucoup de boulot. Un

autre pensionnaire de l’écurie avait mené la course à un bon rythme. Et il

avait fait une bonne ligne droite. C’est un cheval que l’on a beaucoup

mécanisé. De plus, la pluie tombée en début d’après-midi a été de l’or pour

Michto. Il a eu des problèmes de jambes, donc il faut espérer qu’elles

tiennent. »

LA

MEILLEURE PERFORMANCE DE CENTAURE DU RHEU

Surtout

vu dans des courses à conditions, ces derniers temps, Centaure du Rheu a fourni

la meilleure course de sa courte carrière. Toujours devant, il a tenu tête à

Ucello Conti (Martaline), pour accrocher le premier accessit. Son entraîneur,

Philippe Peltier, nous a dit : « On lui a retiré les oeillères australiennes et

il est beaucoup mieux ainsi. Il court très bien, mais il a besoin de se gérer à

Auteuil. »

UN

PRODUIT 100 % LIMOUSIN

Élevé

dans la Creuse par Gildas Blain, Michto est un produit construit à 100 % par

l’éleveur creusois. En effet, il est né de l’étalon Balko (Pistolet Bleu) dont

on voit les premiers produits en piste, qui est lui-même un élève de Gildas

Blain. Balko était un très bon cheval d’obstacle, déjà entraîné par Guillaume

Macaire et, à l’heure de la conception de Michto, Balko faisait la monte en

Limousin, à côté de Limoges, ville d’où provient d’ailleurs Jacques Détré, le

propriétaire du cheval. Pour revenir à la génétique de Michto, il est le

sixième et meilleur produit d’Elenou (Saint Preuil), une jument autrefois

entraînée, entre autres, par Albert Hosselet, qui n’avait pas réussi à ouvrir

son compteur victoires.