Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix matchem (l) : mainsail, bon et tardif a la fois

Autres informations / 07.06.2012

Prix matchem (l) : mainsail, bon et tardif a la fois

Les

produits de Docklands (Theatrical) sont généralement tardifs et qualiteux en

même temps. Rail Link, Crossharbour, Chelsea Manor font partie des exemples que

l’on peut citer. Il faudra désormais ajouter le nom du petit dernier, Mainsail

(Oasis Dream), vainqueur du Prix Matchem (L), en élément d’avenir. Après avoir

marqué son compagnon de casaque Moonday Sun (Mizzen Mast) dans le parcours, il

est arrivé à hauteur des tribunes avec beaucoup de ressources. Ensuite, il a

lâché ses rivaux en quelques foulées, passant le poteau trois longueurs devant

ses adversaires. Son entraîneur, Pascal Bary, nous a dit : « C’est un poulain

qui est extra. Il gagne vraiment bien, dans un bon style. Il devrait aller

maintenant vers le Prix Daphnis (Gr3, 30/06) à Longchamp. » Même s’il avait

débuté à 2ans, dans le Prix de Crèvecoeur (F) à Deauville, Mainsail avait

besoin de temps pour se révéler complètement. Il en a eu et n’a certainement

pas fini de progresser. Il faut également rappeler qu’il est invaincu sur les

parcours en ligne droite, ce qui prouve sa maniabilité.

EXCELLENT

COMPORTEMENT DE STAR ON THE ROCKS

Bon

vainqueur à Chantilly, de bout en bout, Star on the Rocks (Rock of Gibraltar)

n’a rien pu faire contre le lauréat, mais il a démontré un trait de caractère

commun à toute sa famille : le courage. Le frère de Starlish et Staros a dirigé

les débats à un rythme très régulier, rendant la course limpide, ce qui n’est

pas souvent le cas sur les parcours en ligne droite, avec arrivée au troisième

poteau, à Maisons-Laffitte. Il a fait illusion pour la victoire, avant que

Mainsail ne produise son effort. Ensuite, il a été tenace pour résister à

Moonday Sun. Son entraîneur Élie Lellouche nous a confié : « Il a été

accrocheur et court très bien, surtout sur ce parcours en ligne droite qu’il

découvrait. Je ne sais pas encore vers quoi on va l’orienter. »

LE FRERE

DE RAIL LINK

Mainsail

est le frère de Rail Link, vainqueur du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) et du

Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1), de Crossharbour (Zamindar), lauréat du

Prix du Conseil de Paris (Gr2), de la Coupe et du Prix Gontaut-Biron (Grs3) et

de Chelsea Manor (Grand Lodge), gagnant de la Coupe (Gr3), mais aussi troisième

des Prix Ganay et d’Ispahan (Grs1). Deuxième mère de Mainsail, Dockage

(Riverman a enlevé une Listed à Longchamp. Mainsail est le neveu de Mooring

(Zafonic), vainqueur du Prix de Lieurey (Listed à l’époque) et de Wharf (Storm

Bird), multiple placé de Groupes en Angleterre et aux États-Unis.