Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix sicarelle (f) : piracicaba progresse vite

Autres informations / 24.06.2012

Prix sicarelle (f) : piracicaba progresse vite

Après

deux succès, dont une Listed, et de belles deuxièmes places dans les Groupes,

Piracicaba (Dansili) a parachevé la belle journée d’Alain de Royer Dupré. La

fille de Dansili s’est imposée de bout en bout dans le Prix Sicarelle (F), sous

une pluie battante. Bien partie, la pouliche s’est projetée vers l’avant et

Gérald Mossé ne l’a pas empêchée de prendre la tête, comme elle avait aimé à le

faire lors de ses deux premières sorties. Elle a emmené ses contemporaines à

une allure régulière, dans un terrain sans doute plus profond qu’en début de

journée, son jockey n’hésitant pas à la laisser galoper à plusieurs mètres de

la lice. Elle est entrée dans la dernière ligne droite, seule, en tête, au

milieu de la piste et, sans forcer son talent, elle s’est détachée du peloton,

contenant ensuite les timides retours et laissant son entraîneur assez

impressionné. « C’est une pouliche qui confirme ses progrès, confie Alain de

Royer Dupré. Nous avions quelques doutes compte tenu de l’état du terrain et de

ses origines paternelles, mais là où elle est venue, le terrain n’était pas

encore trop haché. Elle a tout de même montré un peu de classe aujourd’hui et a

conclu une belle journée. » Piracicaba a sans doute pris beaucoup du côté

maternel – famille de Monsun. Elle fait d’ailleurs un peu typée Monsun et cela

a pu l’aider à se sortir du terrain. Elle a finalement devancé Hasna (American

Post), deuxième de "B", qui a produit un bon effort final en sortant

du peloton. Retenons aussi que Galvaun (Galileo) a effectué des débuts remarqué

en finissant troisième, une longueur plus loin. C’est une soeur de Red Rocks

(Galileo), gagnant d’un Breeders’ Cup Turf (Gr1).

UNE

NIECE DE MONSUN

Cette

fille de Dansili est née d’une très bonne famille allemande, celle Monsun. En

effet, sa mère, Montaria (Dashing Blade), est une soeur du triple vainqueur de

Gr1 et père de nombreux champions. Cette lignée du Gestu¨t Isarland est l’une

des plus belles familles allemandes.