Barclays bank ireland pretty polly stakes (gr1) : izzi top face a la jeune generation

Autres informations / 30.06.2012

Barclays bank ireland pretty polly stakes (gr1) : izzi top face a la jeune generation

Les

Pretty Polly Stakes (Gr1) constituent le premier Gr1 intergénérationnel pour

les femelles. Disputés sur les 2.000m du Curragh ils s’offrent aux 3ans et

plus, lesquels vont donner quelques premiers éléments de réponse sur la qualité

de la nouvelle génération. Sur les sept participantes, quatre sont âgées de

plus de 3ans, dont Izzi Top (Pivotal), une 4ans de John Gosden. Elle reste sur

trois succès consécutifs et cherche un premier titre au niveau Gr1. Après une

facile rentrée gagnante à Newmarket dans les Dahlia Stakes (Gr3), Izzi Top a

ensuite enlevé, onze jours plus tard, les Middleton Stakes (Gr2) en faisant une

nouvelle fois impression. Son mentor affirme qu’elle a énormément évolué entre

3ans et 4ans et pourtant, l’année dernière, elle a conclu troisième des Oaks

d’Epsom (Gr1). Objectif Gr1 désormais. John Gosden avait préalablement indiqué

les Nassau Stakes (Gr1), mais a finalement préféré l’Irlande. Izzy Top pourrait

ensuite venir en France pour se présenter au départ du Qatar Prix de l’Opéra

(Gr1) et tenter d’inscrire son nom au palmarès, comme sa mère Zee Zee top

(Zafonic) l’a fait en 2003. Parmi les juments d’âge, Sapphire (Medicean) ne

fait que montrer des progrès. Pour sa rentrée, la jument de Dermot Weld s’est

offert son premier Groupe, alors qu’elle avait bouclé sa saison 2011 par un

premier succès au niveau Listed.

AIDAN

O’BRIEN ET SES 3ANS

L’Irlandais

Aidan O’Brien a remporté deux fois les Pretty Polly Stakes et, à chaque fois,

c’était avec une pouliche de 3ans. En 2007, Peeping Fawn (Danehill) y

remportait son premier Gr1. Elle en a ensuite obtenu trois de plus. L’année

dernière, c’est Misty for Me (Galileo) qui a triomphé en surclassant de six

longueurs la championne Midday (Oasis Dream). Cette année, l’entraîneur

privilégié de Coolmore délègue trois pouliches de 3ans, trois filles de Galileo

: Was, Up et Maybe. Si l’on s’en tient au rating, les trois représentantes de

la multinationale irlandaise sont censées être nettement meilleures que leurs

aînées. Elles rendraient même entre neuf et treize livres à leurs rivales,

alors qu’elles vont s’élancer avec quelques kilos en moins au départ. Elles ont

pourtant encore tout à prouver.