Criterium des pouliches (gr2 pa) : sahlambo a de la tenue

Autres informations / 04.07.2012

Criterium des pouliches (gr2 pa) : sahlambo a de la tenue

Dans une

course où toutes les concurrentes ont été reprises dès l’ouverture des stalles,

Kiss de Ghazal (Dormane) s’est retrouvée en tête du petit peloton, elle qui

préfère attendre son heure à l’arrière-garde. À mi-ligne droite, elle a commis

une grosse faute, s’accidentant et laissant sa compagne d’écurie Sahlambo

(Munjiz) en découdre avec Gharraa IRQ (Matador 12). La lutte a été belle et la

première nommée est venue reprendre l’avantage au poteau dans un dernier coup

de reins. Pour un premier essai sur la distance, Sahlambo réussissait un coup

de maître et apportait un peu de baume au cœur de son entraîneur, Jean-François

Bernard : « C’était un test sur la distance et l’essai est transformé ! Le travail

du matin a payé, on pouvait donc bien la rallonger. Elle a toujours montré de

la qualité, même si elle se montre délicate. Elle s’était fait mal la saison

passée à Newbury et je l’avais récupérée avec une fracture à un postérieur.

Après l’opération, elle avait repris l’entraînement, se montrant très tendue.

Son cavalier du matin a fait preuve d’une patience d’ange. Elle s’est bien

posée depuis, comme on a pu le voir aujourd’hui. Ce qui est positif, c’est la

façon dont elle s’est ressaisie pour reprendre l’avantage à Gharraa. Surtout

pour une 4ans face à une aînée. Elle est meilleure en terrain souple, ce qui

devrait être le cas le premier samedi d’octobre, veille de "l’Arc",

pour le Qatar Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA). »

KISS DE

GHAZAL NE MERITAIT PAS CELA

Meilleure

pouliche de 3ans en 2010, impressionnante lauréate de l’U.K. Arabian Derby (Gr1

PA) à Ascot le 23 juillet 2011, elle avait couronné son année de 4ans par un

courageux succès dans le Qatar Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA). Victime ensuite

de la course de trop dans le French Arabian Breeders’ Challenge Classic (Listed

PA), en fin de saison à Toulouse, on espérait beaucoup de sa rentrée. Les

amoureux de notre sport peuvent être déçus, tout comme l’entraîneur

Jean-François Bernard : « "Kiss" s’est accidentée. Elle a fait une

grosse faute à mi-ligne droite. Elle a un problème de suspenseur à un boulet.

Une histoire se termine mais une autre commence car elle va maintenant aller

faire des bébés au haras ! » Une belle note d’espoir.