Deauville, prix rothschild (gr1) : la fin d’une histoire, le debut d’une autre

Autres informations / 28.07.2012

Deauville, prix rothschild (gr1) : la fin d’une histoire, le debut d’une autre

C’est

vers 14 h 30, ce dimanche, qu’une page deauvillaise va réellement se tourner.

Quand les cinq concurrentes du Prix Rothschild vont s’élancer sur le mile de la

Touques, comment ne pas avoir une pensée pour Goldikova (Anabaa), qui a dominé

ce premier Gr1 du meeting pendant quatre ans ? La reine est désormais poulinière

dans le haras qui l’a vue naître, et sa succession est ouverte. Elles sont donc

cinq à la briguer, dont quatre sont déjà lauréates de Gr1. Immortal Verse

(Pivotal), qui avait battu Goldikova l’an dernier dans le Prix du Haras de

Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1), va effectuer sa rentrée. Robert

Collet a prévenu : la pouliche a connu des problèmes physiques qui ont retardé

sa préparation. Dimanche, elle aura sûrement besoin de courir et l’objectif est

de l’avoir à son meilleur niveau dans quinze jours, pour tenter un doublé.

GOLDEN

LILAC POUR UN QUATRIEME GR1

Golden

Lilac (Galileo) était méconnaissable dans les Falmouth Stakes (Gr1).

D’ordinaire brillante, la pouliche du Gestu¨t Ammerland n’a jamais pris son

mors et a été incapable d’accélérer quand Maxime Guyon le lui a demandé. À la

presse britannique, André Fabre a expliqué que le terrain, souple ce jour-là à

Newmarket, était la cause de cet échec. On se souvient que la pouliche avait

été déclarée non-partante dans les Dalhia Stakes (Gr3), à Newmarket, parce que

le terrain était trop pénible pour elle. Pour le moment, le temps est clément

sur la côte normande, et la piste, qui ne sera pas usée, devrait convenir à

Golden Lilac. Si tel est le cas, on voit mal comment elle ne remporterait pas

un quatrième Gr1.

DES 3ANS

AMBITIEUSES

La

Britannique Elusive Kate (Elusive Quality) devrait être sa rivale la plus

dangereuse. Deuxième des Falmouth Stakes dernièrement, derrière Giofra

(Dansili), alors qu’elle effectuait une rentrée, la pensionnaire de John Gosden

est invaincue sur la piste deauvillaise, ayant réalisé l’an dernier le doublé

Prix Six Perfections (L) – Prix du Calvados (Gr3). Elle a ensuite gagné le Prix

Marcel Boussac (Gr1) avant de tenter sa chance, sans succès, dans le Breeders’

Cup Juvenile Fillies Turf (Gr2). Par ailleurs, en étudiant le palmarès du Prix

Rothschild, on constate qu’avant la domination de Goldikova, les pouliches de

3ans,  qui reçoivent 7 livres de leurs

aînées, dominaient largement ce Gr1. Elusive Kate va se trouver dans ce cas de

figure. Dans le "Calvados" Elusive Kate avait dominé Mashoora

(Barathea), qu’elle va retrouver. La pouliche paloise a fait oublier son échec

dans les 1.000 Guinées (Gr1) en prenant la deuxième place du Prix de

Sandringham (Gr2), avant de s’imposer dans le Prix de la Porte Maillot (Gr3),

sur 1.400m, en se montrant très décontractée, obligeant Christophe Soumillon à

s’en occuper tôt. Elle revient sur le mile, une distance où elle a déjà fait

ses preuves, même si sa vitesse de base lui permet de briller sur plus court. À

l’inverse, Sagawara (Shamardal) est raccourcie, après avoir été nettement

dominée dans le Prix de Diane-Longines (Gr1). Au papier, elle paraît barrée

pour la victoire. Mais comme le lot de ce Gr1 s’est nettement creusé au niveau

de la quantité, c’est logiquement que son entourage tente sa chance, une place

au plus haut niveau étant toujours bonne à prendre.

IL Y A

UN AN…

Le 31

juillet 2011, Goldikova entrait définitivement dans la légende des courses en

remportant pour une quatrième année consécutive ce Prix Rothschild. Les chevaux

à avoir remporté quatre fois le même Gr1 ne sont pas légion. Il y a eu Yeats

(Sadler’s Wells), dans le Gold Cup (Gr1) d’Ascot, et Manikato, en Australie,

qui a gagné quatre fois les Futurity Stakes dans les années quatre-vingt. Ce

Prix Rothschild sera le dernier Gr1 remporté par la championne des frères

Wertheimer. Deuxième des Prix Jacques le Marois et de la Forêt (Grs1), elle se

retirera de la compétition sur sa troisième place dans le Breeders’ Cup Mile

(Gr1). Elle est actuellement pleine de Galileo.