Le moteur de ridasiyna kk fait la différence

Autres informations / 02.07.2012

Le moteur de ridasiyna kk fait la différence

CHANTILLY, Dimanche

 

Prix Chloé (Gr3)

LE MOTEUR DE RIDASIYNA KK FAIT LA DIFFÉRENCE

Depuis ses débuts, Ridasiyna KK (Motivator) ne cesse de montrer qu’elle possède un moteur qui sort de l’ordinaire. Preuve en a encore été faite dans le Prix Chloé (Gr3), où elle a remporté sa première épreuve de Groupe, tout en restant invaincue après trois sorties. Sa leader, Parisham (Cadeaux Généreux) a fait du bon travail - temps de la course à une seconde du record du parcours - et Ridasiyna n’a eu qu’à s’étendre dans la phase finale pour filer au poteau. A l’évidence, Ridasiyna est appelé à tenter sa chance au plus haut niveau. Elle a fait dire à son entraîneur, Mikel Delzangles : « Elle confirme ses deux premières sorties. Elle a du caractère, c’est vrai, mais du bon caractère. Pour la suite de son programme, rien n’est décidé. Elle sera engagée dans les épreuves qui lui sont ouvertes de 1.600m à 2.000m. » Ridasiyna est efficace sur un large éventail de distances. Elle a gagné son maiden à Longchamp sur 2.200m, sa Listed à Maisons-Laffitte sur 2.000m et maintenant son Gr3 sur 1.800m.

 

Christophe Lemaire : « Son moteur fait la différence »

Partenaire attitré de Ridasiyna depuis ses débuts, Christophe Lemaire a indiqué au micro du cheval émetteur : « Elle est un peu délicate, mais elle ne perd pas d'influx en course, c'est l'essentiel. C'est pour cette raison qu'elle a besoin de courses rythmées et son leader a bien joué son rôle. J'ai préféré avancer dans la descente et la jument s'est bien relâchée une fois proche de la tête. C'était parfait pour aborder la montée et sa classe a ensuite fait la différence. Elle n'a pas un très bon port de tête, n'est pas non plus la plus confortable à monter, mais son moteur fait la différence. »

 

Bonne prestation de Romantica KK

Pour son premier essai au niveau black type, Romantica KK (Galileo) s’est très bien défendue. Cette pouliche à grande action n’en est qu’à sa troisième sortie et elle a montré qu’elle avait le potentiel pour remporter une course de ce type. Elle n’a pas toujours eu les coudées franches dans la phase finale et il a fallu qu’elle se relance pour finir. Ce n’est pas évident pour une pouliche comme elle et cela ne fait que rehausser sa performance.

Troisième, Rock me Baby (Rock of Gibaltar) répond une nouvelle fois présente. Elle avait déjà bien couru dans le Prix de Sandringham (Gr2) et répète, cette fois avec 200m de plus. Dark Orchid (Dansili) a fourni un bon effort dans la phase finale. Cette pouliche de bon terrain se réhabilite après sa prestation décevante du Prix de Sandringham.

 

Une petite-fille de Ridaiyma

Ridasiyna est issue de Ridafa (Darshaan), qui a été exportée en Turquie fin 2009, quand Ridasiyna était foal.

Sa deuxième mère, Ridaiyma (Kahyasi), s’est placée de Gr3 et de Listed à l’étranger et a terminé à la sixième place du Prix Vermeille (Gr1). Riyda (Be My Guest), la troisième mère de la pouliche, est lauréate de Listed en Angleterre. C’est la souche de Ridaar, lauréat du Grand Prix Interrégional des 3ans (L), de Rayseka, deuxième de l’Irish St Léger (Gr1) et gagnante du Prix de Royallieu (Gr2).