Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Numero special la saga khan

Autres informations / 03.07.2012

Numero special la saga khan

Le

triomphe de Valyra dans le Prix de Diane-Longines (Gr1) illustre le dynamisme

de l’élevage de S.A Aga Khan. D’une part, la pouliche classique est issue d’un

étalon maison, Azamour. Et d’autre part, elle provient d’une souche maternelle

Lagardère dont le Prince a acquis l’élevage et les chevaux de course en

totalité en 2005. Valyra est également entraînée par Jean-Claude Rouget, qui

avait sous sa responsabilité plusieurs "Lagardère". Tradition et

modernité représentent les défis que relève chaque année l’élevage de S.A. Aga

Khan, que nous vous proposons de redécouvrir ici à travers ses 189 victoires de

Stakes depuis 2005 et avec un éclairage de Guy Thibault sur l’apport de

l’élevage Lagardère. Lorsqu’en 2005, Son Altesse Aga Khan s’est porté acquéreur

de l’élevage Lagardère, le défi à relever était important. Certes, il héritait

ainsi du top-étalon Linamix et de très bons performeurs clé en main, mais il a

fallu intégrer des poulinières conçues dans un autre état d’esprit à son élevage.

Ce challenge, S.A. Aga Khan l’avait cependant déjà réussi par le passé avec

l’acquisition des effectifs "Dupré "(1977), puis "Boussac".

Jean-Luc Lagardère avait beaucoup misé sur deux courants de sang : Linamix et

Mr Prospector. Ces deux étalons, comme le montre le récapitulatif des victoires

de Stakes, n’apparaissent en père de mère que lorsque le produit gagnant d’un

Stakes est issu d’une souche Lagardère (à une exception près). Aujourd’hui,

avec peu d’années de recul, puisque les premiers croisements "Aga

Khan" sur des souches Lagardère ont commencé en 2006, on s’aperçoit que le

mariage entre des étalons Aga Khan avec des souches de Linamix ou Mr Prospector

fonctionne :

Sinndar

x fille de Linamix : Rosanara (Marcel Boussac), Laristan (Derby du Languedoc)

Sinndar

x fille de Mr Prospector : Visindar (Prix Greffulhe)

Azamour

x fille de Linamix : Valyra (Prix de Diane)

L’APPORT

DE LINAMIX

Depuis

2005, S.A. Aga Khan a gagné 19 Stakes avec des produits dont la mère est une

fille de Linamix. Parmi ses 19 victoires, une seule provient d’un cheval qui

n’est pas de souche Lagardère. C’est serabad, lauréat du Prix Maurice Caillault

(L) en 2007. Les 18 autres victoires à ce niveau sont le fruit de produits

provenant de l’élevage Lagardère. Sur les 58 victoires de Stakes de S.A. Aga

Khan depuis 2005, obtenues avec des chevaux issus de souche Lagardère, dans 31

% des cas, on retrouve Linamix en père de mère. Dans ces 18 victoires, 6 le

sont au niveau Gr1 (Rosanara, Sagawara, Sageburg, Valixir x 2 et Valyra). Et 60

% des victoires de S.A. Aga Khan au niveau Gr1 avec des produits provenant de

l’élevage Lagardère, le sont avec Linamix en père de mère.

 

Statistiquement,

les 189 victoires de s.a. aga Khan dans des stakes depuis 2005 se répartissent

comme suit : 131 ont été obtenues avec des chevaux issus de souche Aga Khan

(Aga Khan, Dupré, Boussac ou Van Zuylen) ;

58 ont

été obtenues avec des chevaux issus de souche Lagardère ;

Soit 69,3

% pour les souches aga Khan contre 30,7 % pour les souches Lagardère. Ces 189

victoires ont été obtenues avec 107 chevaux différents, qui se répartissent

comme suit :

70 pour

les chevaux de souche Aga Khan (soit 1,87 victoire par cheval gagnant d’au

moins une course de Stakes)

37 pour

les chevaux de souche Lagardère (soit 1,56 victoire par cheval gagnant d’au

moins une course de Stakes) ;

Soit

65,4 % pour les chevaux de souche aga Khan contre 34,6 % pour les chevaux de

souche Lagardère.

Sur ces

189 victoires,

37 ont

été obtenues au niveau Gr1 :

27 pour

les chevaux de souche Aga Khan ;

10 pour

les chevaux de souche Lagardère ;

Soit 73

% pour les chevaux de souche aga Khan contre 27 % pour les chevaux de souche

Lagardère.