Prix blushing groom (a) : abu sidra, aussi a l’aise sur le sable que sur le gazon

Autres informations / 13.07.2012

Prix blushing groom (a) : abu sidra, aussi a l’aise sur le sable que sur le gazon

En

prélude au Prix Blushing Groom (A), Jean-François Bernard avait souligné ses

inquiétudes par rapport aux débuts sur le sable de son protégé Abu Sidra

(Shirocco). Mais ce poulain en plein progrès s’est joué dans cette surface.

Vainqueur d’un handicap avec 60 kilos sur les 1.200m de Chantilly, Abu Sidra a

fait parler son expérience et son courage pour aller chercher la victoire à

l’animateur Arabian Falcon (Dutch Art), un poulain dur. Après avoir galopé en

épaisseur, le partenaire de Mickaël Forest a suivi le mouvement des leaders.

Et, petit à petit, il a grappillé du terrain sur Arabian Falcon, pour lui

prendre le meilleur tout à la fin. « Il s’impose vraiment très bien, a expliqué

le jockey vainqueur. Depuis le début de l’année, Abu Sidra n’a fait que

progresser. Il est extra. Il sera encore meilleur dans le lourd. C’est un

poulain avec lequel on a pris notre temps. L’équipe de Jean-François Bernard a

fait du très bon travail. C’est un vrai cheval de vitesse. » L’entraîneur

testerin a ajouté : « On craignait un peu le sable aujourd’hui, mais il le fait

bien. C’est un cheval qui vaut une Listed. » Soulignons qu’Abu Sidra est passé

par le haras du Saubouas, qui l’a présenté aux ventes breeze-up d'Arqana en mai

2011. Derrière lui, c’est Arabian Falcon qui a conservé le premier accessit,

précédant Amaan (Nayef), qui, après un bon parcours d’attente, est venu finir

plaisamment pour souffler la troisième place à Small Frida (Gold Away), qui a

mis du temps à trouver le passage.

LE NEVEU

DE KERSIMON

Abu

Sidra est le neveu de Kersimon (Simon du Désert), lequel, avant de devenir un

bon cheval de gros handicaps, s’était distingué en enlevant le Prix de

Tourgéville (L). Il est aussi le neveu de Millenium Mambo (Dernier Empereur),

deux fois placé de Gr3. Mère d’Abu Sidra, Mary Doun (Smadoun) a enlevé son maiden

à Cavaillon. Ses deux produits ayant couru en France ont tous deux gagné. Mais

elle a été exportée en Tunisie.