Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix daphnis (gr3) : so beautiful n’a pas fini son ascension

Autres informations / 01.07.2012

Prix daphnis (gr3) : so beautiful n’a pas fini son ascension

Poulain

sur la montante, à qui Sandrine Tarrou a laissé beaucoup de temps pour venir à

maturité, So Beautiful (Zamindar) a récompensé la patience de son entourage en

s’imposant avec autorité dans le Prix Daphnis (Gr3). Très réveillé au rond (par

gaieté, nous a dit son entraîneur), So Beautiful a été détendu à

l’arrière-garde par Thierry Jarnet. Son jockey a ensuite choisi de lui demander

son effort à l’extérieur et, en quelques foulées, il a réglé le sort d’Abtaal

(Rock Hard Ten) et de Lunayir (Sinndar). Mainsail (Oasis Dream), qui avait

aussi patienté à l’arrière-garde, a également bien conclu, d’autant qu’il a été

obligé de contourner Abtaal au moment de son accélération. Mais So Beautiful

était au-dessus des autres aujourd’hui. UN POULAIN QUI N’A PAS FINI DE

PROGRESSER

Le

poulain avait déjà fait un "truc" en s’imposant dans une course B à

Saint-Cloud, alors qu’il découvrait le gazon. Ensuite, dans le Prix Paul de

Moussac (Gr3), il était resté longtemps derrière les boîtes, et était beaucoup

trop monté en pression. Sandrine Tarrou nous a confié : « Je l’avais engagé

dans le Prix Jean Prat, mais pour un poulain qui n’a débuté qu’au printemps de

ses 3ans, je pensais qu’affronter le très haut niveau était un peu prématuré,

par rapport à sa maturité. J’avais dit à Thierry de ne pas se mettre de

pression et de se faire plaisir. Nous savions que nous avions un vrai cheval

d’élite, et j’aurais accepté la défaite comme la victoire, mais c’est plus

agréable de le voir gagner ! Je ne l’ai pas débuté à 2ans, car je ne le sentais

pas capable de courir sans se faire mal. Nous avons donc été patients. Et pour

la suite de son programme, je vais d’ailleurs faire comme je l’ai toujours fait

avec lui. Nous déciderons en fonction de son évolution et de son état physique.

»

ABTAAL

RETOURNERA SUR LE MILE

Mainsail,

qui découvrait les dénivelés de Longchamp, n’a pas démérité, surtout qu’il

s’est montré un peu brillant en début de parcours. Comme So Beautiful, il a

bien accéléré à la fin. Abtaal, qui allait très librement en début de ligne

droite, a trouvé le temps long. Il découvrait les 1.850m, une distance un peu

longue pour ses aptitudes, comme nous l’a confirmé Jean-Claude Rouget : « Il

court très bien, mais il rendait du poids, et nous avons fait plutôt 1.950m que

1.850m, avec cette lice à 23m, et la position des boîtes qui ne change pas. Je

vais le remettre sur le mile. Il est aussi rentré déferré. Malheureusement, il

n’y a plus grand-chose à courir sur 1.600m sans affronter les aînés, avec le

risque de faire mal aux 3ans. Peut-être le "Jacques le Marois", selon

les forces en présence… »

UN

PETIT-FILS DE BLACK TULIP

Élevé

par le Haras de Manneville, So Beautiful a été acheté par son entraîneur en

octobre 2010, à Deauville. Sa mère, Silver Tulip (Silver Hawk), a pris une

place à 3ans et a déjà produit des gagnants. Deuxième mère de So Beautiful,

Black Tulip (Fabulous Dancer) a gagné deux Listeds et a terminé à l’arrivée de

Grs2. Elle a produit Devil River Peek (Silver Hawk), gagnant de Gr1, et Tulipa,

une pouliche multiple gagnante de Groupes