Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

prix de blay (b) : aksil se sort d’une course sans train

Autres informations / 05.07.2012

prix de blay (b) : aksil se sort d’une course sans train

Dans

cette course B avec peu de partantes, nous avons pu assister à une course sans

train. Montée dans le sillage des animatrices, Aksil (Spirit One) était à portée

de fusil pour attaquer et, grâce à une bonne accélération, elle a décramponné

ses adversaires à deux cent cinquante mètres du but pour filer au poteau.

C’était la première d’Aksil sur un hippodrome dit "parisien".

Auparavant, elle avait couru à deux reprises à Salon-de-Provence et deux autres

à Marseille-Borély, pour deux victoires et autant de places. Sa plus basse

performance à ce jour est une quatrième place à Salon-de-Provence, la seule

fois où elle a été montée dernière, qui plus est dans une course à quatre

partants. Gregory Benoist, nouveau jockey d'Aksil, expliquait après la course :

« J’avais peur qu’elle en fasse trop, alors j’ai pris la décision de la cacher.

Elle s’est doucement posée et dans la phase finale elle a vraiment bien

sprinté. Elle le fait plaisamment et une Listed est sans doute possible ». Cela

tombe bien, car le mois prochain, à Deauville, se tient le Prix Six Perfections

(L), réservé aux seules pouliches sur le même parcours que ce Prix de Blay. Il

faut ajouter qu’Aksil, lauréate de trois courses, permet à son père, le jeune

étalon Spirit One (Anabaa Blue), de se mettre en exergue avec ses premiers

2ans. Il y avait trois débutantes dans ce lot, dont Khadima (Zamindar), qui se

classe deuxième, ayant dû patienter avant de pouvoir bien se lancer dans la

phase finale. Elle a fini très vite et devrait rapidement pouvoir ouvrir son

palmarès. Cette remarque vaut pour Koonunja (Anabaa), montée à l’arrière-garde

et qui ne pouvait pas revenir gagner dans ses conditions.

UNE

FAMILLE DE CHEVAUX DE COURSE

Aksil a

été élevée par ses propriétaires, les frères Chehboub, qui étaient les

propriétaires de Spirit One. Nera Zilzal (Zilzal), la mère d’Aksil, n’a couru

qu’une fois, pour une cinquième place à Maisons-Laffitte, à 2ans. Elle a

produit plusieurs chevaux qui durent et gagnent bien leur vie, tels que Nera

Divine (Divine Light), Pistachette (Agnès Kamikaze), Itri (Agnès Kamikaze) et

Divin Leon (Divine Light). Suite à Aksil, Nera Zilzal a une yearling par Spirit

One, propre soeur d’Aksil.