Prix de la pepiniere (l) : une pepiniere a l’heure europeenne

Autres informations / 22.07.2012

Prix de la pepiniere (l) : une pepiniere a l’heure europeenne

L’Europe

du Galop s’est donné rendez-vous dimanche, à Maisons-Laffitte, et le Prix de la

Pépinière (L) en est l’exemple frappant. Sur les douze partantes, sept sont

entraînées en France, quatre le sont en Allemagne et une en Angleterre.

Présentée par Carlos-Laffon Parias, Aspasia de Mileto (Hurricane Run) a

commencé sa carrière en Espagne et ce sera sa première sortie pour l’entraîneur

de Chantilly. Avec des concurrentes qui viennent d’horizons bien différents,

cette Listed est, bien sûr, très ouverte. Comme souvent dans ce cas, on peut se

raccrocher à l’entraînement d’André Fabre, qui présente La Pomme d’Amour

(Peintre Célèbre) et Pirika (Monsun). Toutes deux ont eu d’autres ambitions

l’an dernier, à 3ans. La Pomme d’Amour a l’avantage d’être en forme, tandis que

Pirika n’a pas été revue depuis son échec dans le Prix de Flore (Gr3).

Présentée par Sir Mark Prescott, Mid Mon Lady (Danetime) ne gagne pas souvent,

mais elle se place dans des Heritage Handicap outre-Manche. Cela peut suffire

ici. Aspasia de Mileto, qui porte les mêmes couleurs qu’Abdel, est l’une des

meilleures juments dans son pays. Elle s’est déjà placée de Listed en France et

représente une vraie chance ici. Navarra Queen (Singspiel) a bien couru dans le

Grand Prix de Compiègne (L). Le bon terrain sera un allié pour elle.