Prix de saon (b) : meneas controle

Autres informations / 05.07.2012

Prix de saon (b) : meneas controle

Comme

chez les pouliches, le Prix de Saon (B) n’a pas été très rythmé. Placé dans le

sillage des animateurs, Meneas (American Post) a été décalé par Olivier Peslier

à l’entrée de la ligne droite. Comme pour ses débuts à Lyon, sur plus court et

face à des chevaux ayant couru, Meneas a fourni un effort qu’il a bien prolongé

pour s’imposer très sûrement. Par cette victoire, Meneas reste invaincu en deux

courses. Cheval avec du modèle, il gagne sur sa classe et est appelé à

progresser à l’avenir. Il est entraîné par Carlos Laffon-Parias, qui disait

après la course : « Il m’a plu par le style de sa victoire et il confirme ses

travaux du matin. On savait, vu le style de sa victoire en débutant, qu’il ne

serait pas dérangé par l’allongement de la distance. » Cela s’est bien passé

pour Meneas, ce qui n’a pas vraiment été le cas de son principal adversaire,

Guajaraz (Rashbag). Nez au vent, il n’a rien pu faire pour contrer Meneas, tout

en se montrant très courageux pour conserver la deuxième place. « Il s’est

retrouvé nez au vent au petit canter, analysait Jean-Claude Rouget, son

entraîneur. Cela a joué pour finir. »

LA

FAMILLE D’OCCUPANDISTE

Élevé

par Janus Bloodstock et Stilvi Compania Financiera, Meneas est le premier

produit d’Okalea (Dalakhani), qui compte une victoire en deux sorties à 3ans.

Okalea est la soeur de Rock of Nassau (Rock of Gibraltar), qui avait donné des

espoirs à 3ans. Troisième mère de Meneas, Only Seule est la mère d’Occupandiste,

lauréate du Prix Maurice de Gheest et du Prix de la Forêt (Grs1). Occupandiste

est aussi la génitrice d’Impressionnante, gagnante de du Prix de Sandringham

(Gr2) et deuxième de la Poule d’Essai 

des Pouliches et du Prix d’Astarté (Grs1).