Prix de thimecourt (f) : le braquet de mutin fait la difference

Autres informations / 28.07.2012

Prix de thimecourt (f) : le braquet de mutin fait la difference

Comme

chez les pouliches, le lot des inédits mâles a vu les chevaux montés dans le

groupe de tête faire l’arrivée. Rapidement à l’extérieur de l’animateur, Mutin

(Kentucky Dynamite) n’a fait que s’allonger dans la phase finale pour aller

s’imposer facilement. Whipper Snapper (Whipper) s’est bien défendu et ne lui a

concédé qu’une longueur, alors qu’il fallait aller chercher le troisième, Peace

at Last (Oasis Dream) à six longueurs. « Le matin, il se montre tel qu’il vient

de se comporter, décrivait Christiane Head-Maarek, entraîneur de Mutin. C’est

un gentil Kentucky Dynamite. Il a beaucoup d’action et a bien gagné. » Vu le

style de sa victoire, Mutin ne devrait connaître aucun souci s’il est rallongé,

dans un premier temps, d’au moins deux cents mètres. En retrait, Pilote

(Pivotal) a refait beaucoup de terrain. Encore parmi les derniers à l’entrée de

la ligne droite, il est venu terminer cinquième dans une bonne action.

ALEC

HEAD : « ON A TROP VITE ENTERRE KENTUCKY DYNAMITE»

Mutin a

été élevé par le haras du Quesnay, dont il défend la casaque. Alec Head était

présent à Chantilly et nous a dit : « Mutin est comme son père, il est d’un

très beau modèle. D’ailleurs, Kentucky Dynamite, en plus de cela, est un cheval

bien né. Il ne peut que faire des gagnants. Malheureusement, il a été trop vite

jeté aux chiens. Il possède un très bon ratio de chevaux à l’arrivée par

rapport à son nombre de partants. Il fait des chevaux qui vont au champ de

course et sont réguliers à leur niveau. » Kentucky Dynamite n’a eu que 25

chevaux différents ayant couru cette année en France et il compte pourtant 15

victoires et 55 places. Actuellement, ses 2ans se montrent à leur avantage

puisque la 2ans Gaieté s’est imposée mardi à Chantilly dans une course D.

UNE

SOEUR DE MUTIN AUX VENTES D’AOUT

Présenté

par le haras du Quesnay lors des prochaines ventes d’août à Deauville, le lot

265 (femelle par Mr Sidney & Mythographie) est une soeur yearling de Mutin.

UNE MERE

GAGNANTE DE LISTED

Élevé

par le haras du Quesnay, Mutin est un fils de Mythographie (Anabaa), qui a

gagné deux courses à 2ans, dont le Prix Saraca. Elle a déjà produit Mondain

(Numerous), qui courait ce vendredi à Chantilly la dernière épreuve du

programme. La deuxième mère de Mutin, Mythologie (Bering), a produit de

nombreux chevaux de course bien connus, comme Mythomane ou Mythe. Cette famille

est celle de Malaspina, gagnant du Prix Perth (Gr3) et placé dans une Poule

d’Essai des Poulains (Gr1).