Prix du carrousel (l) : lone ranger et la monte millimetree de christophe soumillon

Autres informations / 30.07.2012

Prix du carrousel (l) : lone ranger et la monte millimetree de christophe soumillon

 « Christophe Soumillon a monté une vraie

course d’attente. » Après la victoire du jockey belge dans le Prix du Carrousel

(L), en selle sur Lone Ranger (Muhtathir), Alain de Royer Dupré est admiratif

envers son jockey, lequel a monté une course parfaite. Avec les deux Anglais

Thimaar (Dynaformer) et Gulf of Naples (Dubawi), qui ont pris les devants,

l’épreuve a été très sélective. Et, à ce petit jeu, on se doutait que les

chevaux de tête ne pourraient pas aller au bout. Dès la sortie du tournant

final, Thimaar et Gulf of Naples ont lancé les hostilités. Christophe Soumillon

a, lui, attendu au maximum, avant de demander un effort à son partenaire. Pour

finir, Lone Ranger a "pris du moral" en passant ses adversaires sur

leurs fins. Il a ainsi pu venir gagner juste de ce qu’il fallait. Alain de

Royer Dupré a ajouté : « C’est un cheval qui avait montré de la qualité, mais

il est tardif. Aujourd’hui, s’il était venu plus tôt, il n’aurait pas gagné.

Mais, avec du train, on revient de l’arrière-garde. Il est meilleur sur un

terrain plus souple. On verra pour la suite de son programme. » On pourrait

maintenant revoir Lone Ranger à Longchamp plutôt que dans le Darley Prix

Kergorlay (Gr2). Sur les longues distances, Lone Ranger a véritablement explosé

et, comme son pedigree est construit pour bien vieillir, le meilleur est

certainement à venir pour le cheval de l’Écurie Wildenstein. Son jockey,

Christophe Soumillon, a réussi son pari, comme il l’a expliqué au micro du

cheval émetteur : « Je l'ai monté comme je l'avais dit à Alain de Royer Dupré,

en le bluffant. Il aime venir sur les autres. 

La dernière fois, je pensais gagner tout seul, mais il avait pris une

petite claque sur le nez... Là, je suis venu tard et, sur cette distance, il a

une bonne pointe de vitesse. »

INSIDE

MAN REPOND PRESENT, MEME EN BON TERRAIN

Égal à

lui-même, Flamingo Fantasy (Fantastic Light) a de nouveau répondu présent,

prenant le premier accessit, étant battu tout à la fin. Gagnant de Listed dans

le Prix La Moskowa (L), Inside Man (Hawk Wing) a confirmé en terminant

troisième. Pourtant, le pensionnaire d’Élie Lellouche n’avait pas le terrain

bien souple qu’il affectionne. De plus, il a dû venir en pleine piste. Mais,

courageusement, il a pris la troisième place devant Très Rock Danon (Rock of

Gibraltar) et Thimaar, lequel a conservé la cinquième place.

UN FILS

DE L’ETOILE DE MER

Lone

Ranger est un fils de la jument tardive l’Étoile de Mer (Caerleon), gagnante du

Grand Prix de Nantes (L) pour sa dernière sortie. Il est le frère de l’Étoile

de Moscou (Peintre Célèbre), deuxième du Prix Petite Étoile (L). Lone Ranger

appartient à une souche de Guy de Rothschild. Sa troisième mère, Last Tango

(Luthier), a été élevée par le célèbre propriétaire-éleveur. Last Tango a

produit Lost World (Last Tycoon), gagnant du Grand Critérium (Gr1).