Prix eugene adam - grand prix de maisons-laffitte (gr2) : en petit comite

Autres informations / 22.07.2012

Prix eugene adam - grand prix de maisons-laffitte (gr2) : en petit comite

Un seul

gagnant de Groupe, Loi (Lawman), deux vainqueurs de Listeds, Bayrir (Medicean)

et Cogito (Giant’s Causeway), un espoir invaincu en deux courses, Fractional

(Manduro) et un Anglais lauréat d’une course à conditions, Starboard

(Zamindar)… Le champ de partants du Prix Eugène Adam (Gr2) n’est pas

exceptionnel pour une course qui a ambitionné d’accéder au niveau Gr1, il y a

de cela quelques saisons. Le parcours en ligne droite rebute peut-être bon

nombre de professionnels. L’effort demandé est spécifique. De plus, sur 2.000m

rectilignes, les courses se jouent souvent sur un “déboulé”. Ayant l’habitude

d’aller parmi les premiers, dès le début de course, Fractional peut être la

révélation de la course. En deux sorties, il n’a jamais connu la défaite.

Gagnant sur les cordes à gauche et à droite de Maisons-Laffitte, il peut

boucler la boucle en s’imposant dans ce Gr2, en ligne droite. D’autant que ce

poulain maniable est doté d’un tempérament calme en course, il ne sera donc pas

contrarié si l’épreuve n’est pas disputée à allure régulière. Il aura face à

lui Bayrir, un poulain de Son Altesse Aga Khan, vainqueur de sa Listed à

Saint-Cloud, au prix d’une franche accélération. Déjà lauréat sur la ligne

droite mansonnienne, il a le profil d’un poulain capable de bien vieillir. Sur

le papier strict, Loi est au-dessus de ces chevaux-là. Ce gagnant du Prix de

Condé (Gr3) a cependant connu des problèmes de santé qui lui ont fait rater son

printemps. Il vient de renouer avec la victoire dans une course à conditions,

mais sans convaincre. L’incertitude entoure donc sa candidature. Deux

Britanniques seront en lice : Cogito et Starboard. Le premier possède la

meilleure chance. Vainqueur d’une Listed à Sandown, il s’est essayé dans les St

James’s Palace Stakes (Gr1), sans succès. Starboard a, lui, enlevé sa course à

conditions sans étincelles.

SOUS

L’ANGLE HISTORIQUE

Épreuve

créée en 1893, sous le nom de Monarque (père du célèbre Gladiateur). Elle

devient le Prix Eugène Adam en 1911.

Temps

record de l’épreuve sur 2.000m ligne droite :2’00’’80 (2006).

Temps

record de la piste : 1’59’’40 par Fair Mix (Linamix) dans la Coupe de

Maisons-Laffitte (Gr3), en 2004.

Peu de

femelles se sont imposées. La dernière victoire d’une femelle, Highest Hopes

(entraînée par W. R. Hern), remonte à 1970. Treize vainqueurs venus de

l’étranger, dont Hitchcock, le premier, en 1969. Quelques noms du palmarès

“contemporain” : le Cheikh Mohammed Al Maktoum est lauréat à six reprises.

Godolphin inscrit son nom avec Dubai Millennium (Seeking the Gold).

Quatre

des élèves du prince Khalid Abdullah ont inscrit leur nom au palmarès.

André

Fabre a inscrit son nom à treize reprises.

QUI EST

EUGÈNE ADAM ?

Né en

1840 et décédé en 1904, Eugène Adam a été le fondateur de la Société Sportive

d’Encouragement, officialisée le 25 mai 1887. Il en devient le premier

Président. Le siège de la Société Sportive d’Encouragement était sis au 37, rue

Lafayette, puis au 3, rue des Mathurins, puis, en 1899, au 4, rue Halévy,

jusqu’à l’achat, le 2 juillet 1912, d’un hôtel particulier au 133, rue du

Faubourg-Saint-Honoré. Eugène Adam présida la société jusqu’à sa mort et la

dirigea habilement, obtenant la prospérité sur ses trois hippodromes de

Maisons-Laffitte, d’Enghien et de Saint-Ouen. À la création de la société,

Eugène Adam était âgé de 47 ans. Ni brillant cavalier ni membre du Jockey Club

ou du Nouveau Cercle, c’était un homme d’affaires de son temps, séduit par le

florissant sport hippique auquel il témoigna son attachement en entretenant une

écurie d’obstacle qui se distingua en 1889 lors de la victoire de Vanille dans

la Grande Course de Haies d’Auteuil. Sa casaque était grenat, manches et toque

rose. Les autres membres fondateurs de la Sportive d’Encouragement étaient

Robert Papin et Alfred de Rollepot. Les autres membres du comité furent E.

Porte, X. Girardin, A. Daudé, Michel Cullerier, le Docteur Pierre Gelez, Pierre

Manceau.