Prix jacques de bremond (l) : making eyes fait la pige aux males

Autres informations / 21.07.2012

Prix jacques de bremond (l) : making eyes fait la pige aux males

Seule

femelle face à treize mâles, Making Eyes (Dansili) est venue chercher sa Listed

à la surprise générale, puisqu’elle s’est imposée à 28/1. Confirmée dans les

petits handicaps anglais, elle s’engageait dans sa première course principale

et, d’emblée, elle l’a remportée. Son expérience a fait la différence, sa

dureté aussi, car elle a dû voyager en dehors du leader Stand My Ground (Cape

Cross), le nez au vent, dans la seconde moitié du parcours. Elle a démarré au

passage de route et, courageusement, elle a contré les attaques dans une

arrivée très disputée, où les écarts ont été très faibles entre les sept

premiers. La victoire de Making Eyes sur les bords de l’Allier représente une

belle histoire pour tout son entourage, et notamment pour son entraîneur, Hugo

Palmer, installé l’an dernier, qui nous a confié : « C’est une pouliche que

l’on estime un peu. Elle apprécie généralement le terrain pas trop lourd ni

trop léger, donc là, c’était parfait. Je suis heureux car il s’agit de mon

premier succès de Listed pour ma deuxième année d’entraînement. Je suis

installé à Newmarket et Making Eyes est le premier cheval que j’ai acheté, c’était

aux Breeze Up de Newmarket. Making Eyes devrait maintenant courir soit à

Clairefontaine, soit en Irlande.» L’expérience a joué un rôle central dans

cette course puisque c’est le cheval de gros handicaps Ball Prince (Slickly),

qui a conclu fort à la deuxième place. Un peu pris de vitesse et pas vraiment à

l’aise sur le terrain assoupli, Abdel (Dyhim Diamond) a tout de même bien fini

pour prendre la troisième place, confirmant son dernier succès.

LA

FAMILLE DE SEATTLE SLEW

Making

Eyes appartient à la famille de Seattle Slew, dont la génitrice, My Charmer

(Poker), est la quatrième mère de la pensionnaire d’Hugo Palmer. Seattle Slew a

été un champion aux États-Unis, enlevant le Kentucky Derby, les Preakness

Stakes et les Belmont Stakes (Grs1), soit la triple couronne américaine. My

Charmer est aussi la mère de Lomond, gagnant des 2.000 Guinées (Gr1). Mère de

Making Eyes, Lady’s View (Distant View) a enlevé une course à 2ans.