Prix six perfections (l) : khadima saute une marche

Autres informations / 28.07.2012

Prix six perfections (l) : khadima saute une marche

Jean-Claude

Rouget aurait pu choisir le Prix du Mézeray (B) pour Khadima (Zamindar),

deuxième d’une course de ce type lors de ses débuts. Mais finalement, il a opté

pour le Prix Six Perfections (L), le signe sans doute que la première sortie de

sa pouliche l’a convaincu. Il faut dire que Khadima n’avait été devancée que

par une pouliche ayant déjà une certaine expérience, Aksil (Spirit One), dans

une course sans train où elle avait dû patienter avant de bien terminer. Elle

peut ouvrir son palmarès directement dans cette Listed.

MARK

JOHNSTON REVIENT EN FRANCE

Elle

devra toutefois venir à bout de la britannique Discernable (Elusive Quality),

lauréate pour ses débuts puis deuxième à Ascot un mois plus tard. Elle est

entraînée par Mark Johnston, dont la 2ans Baileys Jubilee (Bahamian Bounty) a

brillé la semaine dernière à Vichy. Grey Perle (Medecis) s’est elle aussi

distinguée sur les bords de l’Allier, à un niveau moins relevé. Mais Jacques

Heloury a un bon lot de 2ans, et celle-ci fait partie des meilleures. Elle

avait d’ailleurs battu des pouliches ayant déjà couru à Vichy. Enfin,

Sheistheboss (Street Boss) et Her Star (Harlan’s Holiday), toutes deux issues

d’étalons américains, présentent aussi le point commun d’avoir triomphé pour

leurs premiers pas, à Chantilly. Sheistheboss avait l’avantage de la décharge

de son apprenti, Marc Lerner, alors que Her Star trouvait une piste très souple

à laquelle ses origines ne la prédisposent guère. De même, l’allongement de la

distance devrait servir cette grande pouliche.

IL Y A

UN AN…

L’an

dernier, c’est une pouliche britannique, Elusive Kate (Elusive Quality), qui

remportait ce Prix Six Perfections (L), sous la monte d’Olivier Peslier. Très

froide, la pensionnaire de John Gosden semblait battue au début de la ligne

droite, mais elle avait refait mètre par mètre pour dominer Pestagua (Lawman).

La pouliche a ensuite brillé au meilleur niveau, s’imposant dans les Prix de

Cabourg (Gr3) et Marcel Boussac (Gr1). Cette année, pour sa rentrée, elle n’a

été devancée que par Giofra (Dansili) dans les Falmouth Stakes (Gr1) et sera

dimanche en piste pour le Prix Rothschild (Gr1).