Rabbah de carrere, une victoire revolutionnaire

Autres informations / 24.07.2012

Rabbah de carrere, une victoire revolutionnaire

Âgé de

3ans, Rabbah de Carrère, par Bibi de Carrère et Mizzna, une fille de la

légendaire Al Anudd, a enlevé le Prix Tidjani (Gr3 PA), dimanche, à La

Teste-de-Buch. Entraîné par Jean-François Bernard pour Son Altesse Cheikh

Mansour bin Zayed Al Nahyan, vice-premier ministre et ministre des Affaires

Présidentielles des Émirats Arabes Unis, il est le fruit d’un transfert

d’embryon, une révolution dans le procédé d’élevage et de sélection des

pur-sang arabes. Le transfert d’embryon se réfère à une étape dans la

procréation assistée dans laquelle les embryons sont placés dans un utérus avec

l’intention d’établir une grossesse. Cette technique, souvent utilisée en

parallèle avec la fécondation in vitro, peut être utilisée, tant chez les

humains que chez les animaux. Dans le cas de Mizzna, la jument a été inséminée

à Abu Dhabi avant que les autres opérations (le transfert des embryons) ne

soient réalisées à Wathba Stud Farm, en Normandie. Selon Sultan Al Marzouqi,

Directeur de Wathba Stud Farm, l’entité d’élevage de Cheikh Mansour bin Zayed

Al Nahyan, cette opération représente un événement puisqu’elle est la première

du genre dans la région. « La grande performance de Rabbah de Carrère est la

meilleure preuve que le procédé d’élevage de Wathba Stud Farm est sur la bonne

voie et montre l’exemple pour les autres éleveurs qui voudraient enrichir les

courses de chevaux arabes », a-t-il déclaré. Rabbah de Carrère est l’un des trois

produits de la championne Mizzna, saillie par Bibi de Carrère, l’un des fameux

étalons stationnant à Wathba Stud Farm en compagnie de Mahabb et de son père

Tahar de Candelon ainsi que Munjiz, Sire d’Albret, Mawood, Quazar et Sarrab.

Tous ces étalons ont fait leurs preuves sur la piste avant d’être retirés au

haras.